PUBLICITÉ

Trois suggestions pour amateur de pinot noir

2 juin 2014 - Par Jean-Sébastien Delisle

Une valeur sûre : Le pinot noir de Bourgogne

Chercher un grand bourgogne s’apparente un peu à la quête du Graal. Mais dès qu’on goûte l’un de ces nectars inoubliables, on comprend mieux son côté mythique et on oublie rapidement les fioles décevantes. La Bourgogne est certes une question de terroir, mais également de producteur. Je vous propose de découvrir les vins du Domaine Rapet, dont quelque huit produits sont en ce moment offerts à la SAQ. Ce producteur, établi en Bourgogne depuis 1765, constitue une valeur sûre, au vu de la constance des vins et de leurs prix raisonnables. Vous trouverez sur les tablettes leur Pernand-Vergelesses « Les Belles Filles » 2010. Un nez intense de griottes, de réglisse et de sous-bois, avec une touche rappelant la sucrosité boisée des fûts. En bouche, une structure fine posée sur des tanins fondus et une belle vivacité. Un vin pour se faire plaisir, typé et franc. N’hésitez pas à opter pour une autre cuvée du domaine si le cœur vous en dit, vous ne serez pas déçu !

Pernand-Vergelesses « Les Belles Filles » 2010
Code SAQ : 11932719
Prix : 33,75 $

 

Une nouveauté à ne pas manquer : Le pinot noir de Californie

Tous les pays producteurs de vin ou presque se sont mis au pinot noir, certains avec plus de succès que d’autres. Sous les microclimats plus frais du « Golden State », on note plusieurs belles réussites. C’est le cas de cette nouveauté offerte au Québec, le Pinot Noir 2011 de Barra of Mendocino. Dans ce secteur nordique de Sonoma (Mendocino), le pinot noir mûrit lentement, sous des auspices moins chauds, permettant ainsi d’offrir des raisins moins chargés en sucre, ce qui fait honneur à la finesse du cépage. Le vin de Charlie Barra est en culture biologique depuis les débuts du domaine en 1955 et les vignes sont très vieilles (plus de 60 ans), un fait pratiquement unique en Californie. Il en résulte un vin qui plaira à la fois à l’amateur de Bourgogne et à l’amateur de vins du Nouveau Monde. Il s’ouvre sur des notes de fruits rouges frais (cerise, fraise des bois) avec une délicieuse note grillée rappelant le cacao. La bouche se distingue par une texture pleine et feutrée, au toucher caressant. L’ensemble est d’une grande harmonie, de belle complexité, mais surtout d’un plaisir immédiat. Une véritable aubaine !

Pinot Noir 2011 de Barra of Mendocino
Code SAQ : 12237363
Prix : 23,70 $

 

Une touche européenne : Le pinot noir de Nouvelle-Zélande

Les producteurs français s’intéressent depuis plusieurs années aux possibilités offertes dans les autres pays. C’est le cas du producteur bien connu de Sancerre, Henri Bourgeois. Saviez-vous qu’outre le sauvignon blanc, on cultive également du pinot noir dans cette partie de la Loire ? Sous l’appellation Marlborough, dénichez le Clos Henri Pinot Noir 2010 (code SAQ 10916493, 40,00 $). C’est plus de 10 générations d’expérience qui sont au service du vin, et on le remarque immanquablement à la dégustation, ce profil européen, tout en dentelle et en précision. Il y a dans ce vin beaucoup d’éclat, une grande légèreté et une dynamique en bouche qui s’articule autour de la soif, sans pour autant manquer de complexité amenée par des notes plus terriennes faisant penser à l’humus. Les tanins sont quant à eux présents, mais fins, sans fermeté. Une belle réussite !

Clos Henri Pinot Noir 2010
Code SAQ : 10916493
Prix : 40 $

 

PUBLICITÉ
X