PUBLICITÉ

Splendeur scandinave à Lac-Mégantic

8 septembre 2014 - Par Marie-Josée Turcotte

Certains rêves deviennent réalité. Cette merveille architecturale, qui se déploie tout en rondeur et en ampleur au coeur de la riche nature ceinturant le lac Mégantic, en est la spectaculaire concrétisation.

Avant même que le rêve devienne réalité, il aura fallu quelques années : trois ans à imaginer, à concevoir et à dessiner les plans pour les propriétaires, deux amoureux du bois rond ; une année complète pour ériger la structure de ce chef-d’oeuvre, pratiquement sculpté à la main… et à la scie mécanique ; et encore une autre année avant qu’il soit aménagé et habitable. En fin de compte, la charpente aura été montée à deux reprises. Tout d'abord, sur les lieux de l’artisan-maître du projet, Bois rond Mégantic, où les billes ont été écorcées à la main, taillées et ensuite numérotées. Enfin, sur le lieu même de la résidence située en bordure du lac Mégantic.
*Zoom sur : L’éclairage extérieur. Il joue un rôle de premier plan dans la mise en valeur de cette demeure ornée de nombreux pignons accentués. La lumière donne de l’ampleur et du relief à la physionomie de cette architecture d’une beauté à couper le souffle.

Conception : Yvan Marceau, designer | Réalisation : Bois rond Mégantic

 

L’emplacement de la maison a été calculé minutieusement selon les périodes d’ensoleillement, le courant des vents et la physionomie du terrain d’une superficie de 35 000 pieds carrés, situé à flanc de montagne. Évidemment, pour admirer la vue sur le lac, il fallait une galerie, une terrasse et un aménagement dignes de ce paysage féérique. Encore une fois, la volumétrie apportée par les pignons et le judicieux éclairage embellissent ce monument de bois et de pierres naturelles.

 

Profession : artiste designer multidisciplinaire

Doté d’un dynamisme contagieux, le designer Yvan Marceau n’a ménagé aucun effort afin de concevoir dans les moindres détails cette demeure absolument unique et distinctive, inspiré par la nature environnante. De la configuration des pièces à la sélection des poignées d’armoires, en passant par l’adaptation de la maison à la topographie du terrain et la création de l'ambiance par l'éclairage, rien n’a été laissé au hasard. Certains détails ont même été réfléchis durant des mois, voire des années. Était-ce l’un des projets les plus complexes jamais réalisés en 30 ans de carrière ? Exigeant, soit, mais aussi l’un des plus créatifs et emballants ! « Chaque demeure que je conçois et planifie est aussi unique qu’une oeuvre d’art. Il n’y en a jamais deux pareilles », confie-t-il, en insistant sur le fait qu’il faut être très attentif et même savoir sous-entendre les non-dits des clients au cours des différentes étapes de la conception et de la réalisation. Et au terme du parcours, « mon plus grand bonheur, c’est de voir mes clients heureux et reconnaissants de la concrétisation de leur rêve tant convoité. »

*Zoom sur : L’escalier extérieur, d’une beauté sans équivoque. Portez attention aux marches en bois rond, de même qu’aux pillastres de départ et de paliers, à la balustrade et à la rampe en fer forgé, une création artistique originale qui immortalise diverses scènes de la nature, en accord avec le cachet rustique de la construction. Du véritable travail d’orfèvre !

Défis techniques pour maison de rêve
Saviez-vous qu’il faut jusqu’à sept ans à une maison en bois rond pour se stabiliser, le bois de pin blanc continuant de sécher une fois la structure érigée ? Ainsi, le designer a dû s'adapter aux contraintes d'affaissement normal et naturel de la structure. Des détails réfléchis et ingénieux ont émergé et les réalisations ont été prévues en conséquence. Par ailleurs, le constructeur procède à des ajustements deux fois par année. De plus, pour éviter que l’eau n’endommage le bois massif, la toiture excédentaire a été conçue de manière à protéger les billes. Enfin, l’électricité, le câblage et la plomberie ont dû être réfléchis, planifiés et conçus dans les moindres détails, les trous devant être percés à l’avance dans les billes pendant le désassemblage de la structure. Ces nombreux défis techniques ont ainsi rendu la construction plus complexe. Mais quel exceptionnel résultat !

 

Photos : Yvan Marceau, designer

• Conception : Yvan Marceau, designer | Réalisation de l’escalier : Bois rond
Mégantic | Réalisation des balustrades et des rampes : leforgeron.com |
Couronnement des poteaux :
Summun Granit

 

Nul doute : cette maison se trouve dans une catégorie à part et nous le comprenons dès l’instant où nous posons le pied dans le hall d’entrée. Tout est si majestueux que nos yeux ne savent pas où se poser en premier. C’est néanmoins l’escalier qui attire rapidement notre attention. Surplombé d’immenses poutres apparentes et d’un plafond cathédrale d’une hauteur de 30 pieds en lattes de bois de cèdre, il s’impose comme la pièce de résistance au coeur même de la maison. Remarquez, tout en haut de l’escalier, à gauche, le balcon Juliette décoratif : une idée délicieusement romantique !

Photo : Gracieuseté

*Zoom sur : Les marches ouvertes. Chacune comprend trois épaisseurs de granit, soutenues par une structure d’acier autoportante et réglable. Le mariage réussi des moulures de bois de merisier de teinte chocolat et de la balustrade couleur teck ajoute à la finesse de cette oeuvre. Comme pour le reste de la maison, il a fallu prévoir l’affaissement naturel de la structure et ajuster les crémaillères en conséquence.

• Conception de l’escalier : Yvan Marceau, designer | Réalisation de l’escalier : Ébénisterie de la Chaudière | Granit : Summum Granit 

Pour une maison rustique aussi phénoménale, il fallait une cuisine digne de ce nom ! Conseillés par leur designer, les propriétaires ont opté pour le style Shaker classique. Simplicité et élégance permettent ainsi de mettre en valeur les armoires latérales de couleur crème et l’îlot central de teinte chocolat. Celles-ci sont rehaussées d’une céruse bronze et ornementées de moulures d’influence grecque. Impossible de ne pas remarquer le comptoir de granit, dont le lustre est accentué par les cristaux de quartz qu’il contient. Présenté en trois blocs distincts, il évite ainsi d’afficher des joints apparents pour un maximum d’esthétisme. Chapeautée d’un magnifique plafond cathédrale, cette pièce est on ne peut plus aérée et lumineuse.

*Zoom sur : La banquette hyperconfortable et sa table de granit assortie. Lieu vivant inondé de soleil en tous temps, c’est l’endroit de prédilection des propriétaires pour des rencontres conviviales à toute heure du jour. Remarquez, encore une fois, le plafond cathédrale en lambris de bois. Ce look « chalet » invite à la contemplation extérieure.

• Conception : Yvan Marceau, designer | Réalisation de la cuisine et de la banquette : Ébénisterie Guy Rodrigue & fils | Table et plancher en granit : Summum Granit

 

Du haut de la mezzanine, le coup d’oeil est tout aussi épatant. Il permet d’apprécier l’envergure architecturale de cette demeure qui, malgré la lourdeur des matériaux, demeure aérée. « Tout est gigantesque, mais proportionné », nous explique le designer Yvan Marceau. Pour preuve, cette élégante suspension créée sur mesure qui comporte, en réalité, cinq regroupements de luminaires issus de la même collection.

*Zoom sur : Le foyer et son imposant mur de pierres naturelles, sans oublier le manteau et la tablette supérieure en granit, cette dernière étant située à plus de six pieds du sol et d'une largueur de 16 pieds. Loin de passer inaperçus, ils procurent ce supplément de chaleur réelle et visuelle au décor, créant ainsi une pièce réconfortante.

• Conception : Yvan Marceau, designer | Manteau et tablettes du foyer : Summun Granit 

 

Attenante à la cuisine et adjacente au salon, la salle à manger est orientée vers le lac. Chaque pièce a été positionnée selon les habitudes de vie des occupants et l’interaction avec les pièces avoisinantes, avec la mission d’optimiser une circulation optimale au sein de ce vaste espace de 7 500 pieds carrés… garage non inclus ! Dans ce cas-ci, la salle à manger bénéficie du soleil de fin de journée. Admirez le plancher de granit brésilien avec nattes entrelacées, qui attire l’oeil et confère toute sa richesse à ce lieu de rassemblement autour d’un bon repas.

*Zoom sur : La suspension d’influence indienne au-dessus de la table. Une jolie trouvaille !

• Conception : Yvan Marceau, designer | Plancher de granit avec nattes entrelacées : Summum Granit

 

Située au rez-de-chaussée, la chambre principale invite à la détente suprême, grâce à l’heureux alliage du bois rond avec le mur de pierres naturelles encadré d’une moulure de bois de merisier foncé, cette dernière s’harmonisant avec les billes qui supportent le plafond cathédrale. Naturellement, la chambre donne accès à une terrasse extérieure et à une vue splendide sur le lac. La demeure comprend également trois autres chambres : deux d’entre elles sont situées à l’étage avec chacune leur salle de bains privée, et la troisième se trouve au sous-sol.

*Zoom sur : Le plancher en bois de mélèze, dont les larges lames s’accordent avec les imposantes billes.

• Conception : Yvan Marceau, designer | Réalisation : Bois rond Mégantic 

 

 Enfin, la salle de bains principale est le royaume du marbre clair. Les comptoirs des deux meubles-lavabos, de même que le plancher avec insertion de mosaïque cuivrée mettent en valeur les armoires en merisier foncé, la baignoire sur pattes, les lavabos allongés et la robinetterie ancienne de couleur bronze. Absente sur l’image, une douche en verre avec mur de Corian crème complète le décor. De plus, la toilette est située dans une petite pièce attenante, ce qui lui confère toute l’intimité recherchée.

*Zoom sur : L’éclairage dissimulé sous les billes, qui crée une ambiance recherchée et enveloppante. Il en est ainsi partout dans la maison.

• Conception : Yvan Marceau, designer | Réalisation des meubles-lavabos et des armoires : Ébénisterie Guy Rodrigue & fils | Plancher, comptoirs et douche : Summum Granit

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X