PUBLICITÉ

Spécial rénovations : Des transformations extrêmes

10 septembre 2014 - Par Frédérick Masson

Et la lumière fut !

S’il est un projet où les mots « transformations extrêmes » prennent tout leur sens, c’est bien ici. Sombre, peu ergonomique et impression de lourdeur sont certes des qualificatifs appropriés pour décrire la cuisine originale. Restaurer ne suffisait pas… Il fallait la refaire ! 

AVANT

APRÈS - Photo : Michael Ouellet

Soucieux d’exploiter au maximum l’espace, les experts ont déplacé le réfrigérateur et misé sur la lumière comme source d’inspiration principale. La couleur ivoire des armoires en polygloss italien, jumelée au dosseret de pâte de verre et à la céramique du plancher, se solde par un mariage à la fois lumineux et chaleureux. L’îlot central, offrant rangement et coin-repas, se veut un lieu de lunch sur le pouce ou de discussions en prenant un verre. Évier sous plan, robinetterie tendance et éclairage encastré viennent compléter le tout. L’une des vedettes de la pièce demeure la fenêtre, véritable porte ouverte sur la nature, dont le rappel est assuré par les volumes et les tablettes en placage de noyer naturel.

  • Projet conçu et réalisé par Rochon Cuisines et salles de bains et Gereco

 

Chambre modernisée, quiétude bonifiée

Revoir la décoration d’une pièce au toit mansardé représente un beau défi pour quiconque décide de s’y aventurer. Surtout lorsqu’il s’agit d’une chambre à coucher. Pour ce projet, l’idée de base était de modifier le look général de l’endroit en jouant sur la décoration et l’ameublement.

AVANT

APRÈS - Photo : Jessy Bernier

En fin de compte, pratiquement tout a été changé, si ce n’est de la carpette et d’un fauteuil en tissu qui, bien que recouvert, a survécu au couperet. Puisqu’on désirait donner à la chambre un aspect feutré, la couleur champignon se trouve à la source de l’inspiration, tant pour le papier peint que pour le mobilier. Le lit en cuir de taureau d’Italie offre un côté jazzé avec ses fermetures éclair apparentes et sa tête en angle se mariant à la perfection avec le plafond en pente. Les tables de chevet en chêne blanchi, dont les façades sont en mosaïque de verre, assurent un style aérien. Sous forme d’appliqués muraux, les luminaires ajoutent à l’allure épurée tout en évitant d’encombrer inutilement les tables. Une literie simple agrémentée de coussins devient synonyme de quiétude pour les amateurs de lecture et de grasses matinées.

  • Projet conçu et réalisé par Un Fauteuil Pour Deux
  • Mobilier  : Un Fauteuil Pour Deux

 

Look jeunesse pour salle de bains

Faire subir une cure de jouvence à une salle de bains tout en conservant la plupart des éléments de base pourrait s’avérer, pour plusieurs, un défi de taille. Mais pas pour les professionnels d’Un Fauteuil pour Deux.

AVANT

APRÈS - Photo : Jessy Bernier

Tout en gardant la céramique au plancher, la douche, le podium du bain et les lavabos, ils ont donné ce petit côté fancy à cette pièce qui en avait bien besoin. Grâce à l’installation d’un meuble-lavabo en placage d’eucalyptus surplombé d’un comptoir en quartz, à l’aménagement d’un petit meuble au-dessus du bain et à l’ajout d’une banquette avec rangement sous la fenêtre, l’aspect pratico-pratique fut réglé. En matière de décoration, la pose d’un papier peint ayant du relief et quelques retouches aux éléments d’éclairage ont favorisé la création d’une ambiance relaxante et chaleureuse. Quant à la fenêtre, elle a été habillée d’un voile en lin avec broderie de lurex qui permet à la lumière naturelle de se réfléchir dans le grand miroir, conférant à la pièce une impression de grandeur.

  • Projet conçu et réalisé par Un Fauteuil pour Deux

 

Une cuisine qui a… des personnalités

Faire évoluer une cuisine d’allure classique vers le style contemporain : voilà l’ampleur du défi relevé avec brio par l’équipe de Signature Plan Design.

AVANT

APRÈS - Photo : Optique Photo

Les occupants souhaitaient accroître l’ergonomie de cette pièce, tout en limitant les pertes d’espace. Pour dégager l’espace, le foyer a d’abord été désinstallé, car il ne servait plus. Il fallait aussi tenir compte de la personnalité de chacun des membres de la famille. Pour ce faire, les couleurs rouge, noire et charbon de bois ont été privilégiées et donnent du caractère au décor. L’immense comptoir de granit, jouant les caméléons en étant tantôt un espace de travail, tantôt un comptoir-lunch, règne en maître au centre de la pièce. Grâce au contraste du noir des armoires de bois avec le rouge du polyester lustré, un vent de jeunesse souffle sur cette spacieuse cuisine. Remarquez également la structure au plafond, de laquelle semblent exulter les faisceaux étoilés émanant des luminaires encastrés. Une idée brillante ! Enfin, notez les couleurs claires du plancher de céramique et du plafond qui viennent, pour leur part, bonifier l’effet de grandeur. Huit mois auront été nécessaires, de la première rencontre à la livraison, afin de réaliser ce projet qui, avouons-le, ne manque pas de panache !

  • Projet conçu et réalisé par Signature Plan Design

 

Vent de modernité

Les plus belles transformations ne sont pas toujours celles qui nécessitent de repartir à zéro. C’est le cas ici, alors que les propriétaires de la résidence souhaitaient moderniser leur cuisine en lui offrant un look actuel et chaleureux, tout en conservant l’aspect lumineux du blanc comme ligne directrice.

AVANT

APRÈS

Afin de maximiser les espaces de rangement, il a donc été convenu d’éliminer les armoires en angles, ce qui a notamment permis l’aménagement d’un grand garde-manger. Le déplacement du lave-vaisselle s’inscrivait aussi dans cette volonté, lequel se trouve maintenant plus près de l’évier. Les armoires aux portes de merisier laqué ont été prolongées jusqu’au plafond, les parties supérieures étant ornées de portes en acier inoxydable, conférant une impression de volume. Le comptoir est de quartz, tout comme l’îlot, qui a été agrandi afin de permettre trois places assises du même côté. Le plancher de céramique grise vient rappeler la couleur de l’acier, tandis que la présence discrète, mais non moins efficace, du bois de chêne au-dessus des armoires apporte une touche de chaleur à la pièce.

  • Projet conçu et réalisé par Griffe Cuisine

 

De l’espace et encore de l’espace

Agrandir l’espace intérieur est rarement une mince affaire. Le présent défi se déclinait en trois points bien précis : 1) disposer de plus d’espace de comptoir, 2) transformer l’îlot central en coin-repas, et 3) maximiser les aires de circulation. Un mandat relevé, mais qui a requis plusieurs réaménagements.

AVANT

APRÈS

Ainsi, deux décisions majeures ont été prises : modifier l’emplacement du réfrigérateur et réduire la profondeur du garde-manger. Ce gain en superficie a ainsi permis d’effectuer la rotation de l’îlot à 90 degrés, d’agrandir ce dernier et de le transformer, comme désiré, en coin-repas. Du même coup, les aires de circulation sont devenues plus fonctionnelles et dégagées. Ajoutez à ce grand réaménagement des armoires en thermoplastique d’un blanc lustré et de grands comptoirs qui ressemblent à s’y méprendre à une surface en béton, et vous obtenez une cuisine épurée, néanmoins rehaussée par une jolie tablette et un placage en bois assortis sur le mur. En parfaite harmonie avec l’ensemble, remarquez le plafond, qui crée un effet miroir avec les comptoirs, de même que les trois suspensions qui apportent leur touche d’originalité, en complément des électroménagers et de la hotte en acier inoxydable.

  • Projet conçu et réalisé par Signature Cuisines AC

 

Osez voir la vie en… rouge !

Par leurs dimensions généralement exiguës, les salles de bains sont souvent à la source de plusieurs maux de tête. On y note fréquemment des lacunes en matière d’espaces de rangement et d’aires de circulation. Dans des cas comme ceux-là, il faut oser. Et force est de constater qu’il est plus que jamais possible de transformer une salle de bains dite « conventionnelle » en un endroit synonyme d’originalité et de légèreté.

AVANT

APRÈS - Photo : Michael Ouellet

D’abord, un bain de la collection Zora, de Neptune. Puis un nouveau lavabo surplombé d’une robinetterie tendance. Côté armoires, place au thermoplastique d’un rouge lustré, aménagé sous un comptoir de quartz. Ne reste plus qu’à disposer les carreaux de céramique au plancher, à installer un immense miroir agissant à titre de trompe-l’œil pour jouer sur l’impression de grandeur et à ajouter sous ce dernier une tablette en placage de noyer naturel. Facile, n’est-ce pas ?

  • Projet conçu et réalisé par Rochon Cuisines et salles de bains et Gereco

 

Vous avez dit rangement ?

Rares sont celles et ceux qui explosent de joie à l’idée de faire la lessive. Synonyme de corvée, cette tâche est pour plusieurs un mal nécessaire… Sauf si votre espace buanderie est inspirant !

AVANT

APRÈS - Photo : Jessy Bernier

La présente transformation extrême avait pour toile de fond la multiplication des espaces de rangement, qui se trouvaient quasi inexistants. Il devenait donc impératif de remédier à la situation. Pour ce faire, le meuble intégré, incluant des armoires et une tablette de pliage, a été dessiné sur mesure, confectionné, puis installé. Un comptoir de quartz Stone Italiana a été ajouté pour plus de commodité, sans oublier la cuve pour le lavage à la main et les tirettes pour le séchage à plat. Côté déco, un papier peint à rainures verticales vient faire écho à l’habillage de fenêtre en lin, lequel favorise la luminosité naturelle provenant de la fenêtre à carreaux.

  • Projet conçu par Un Fauteuil pour Deux
  • Meuble intégré  : dessiné par Un Fauteuil Pour Deux, réalisé par Rochon Cuisines et salles de bains

 

La recherche du bon style

Pour ce projet de rénovation, il fallait tenir compte de l’âge « vénérable » de la demeure, qui a plus de 100 ans, sans néanmoins tomber dans l’allure rustique à outrance.

AVANT

APRÈS

Les propriétaires ont ainsi opté pour le style champêtre classique, mais chic et chaleureux. Après avoir fait table rase et nivelé les planchers et les plafonds qui avaient bougé avec le temps, un nouveau meuble-lavabo blanc a été installé, orné d’un grand miroir sous lequel se trouvent de larges carreaux de céramique crème. Le comptoir de granit noir, conjugué aux poignées d’armoire carrées de même couleur et à la robinetterie d’allure vintage, procure un côté glamour au décor. De l’espace de rangement a été ajouté grâce à l’installation d’un meuble amovible, qui permet par ailleurs d’isoler la toilette. Pour un supplément de chaleur, on a opté pour un plancher de céramique d’une teinte chocolat qui prend l’allure du bois, et un mur de briques décoratives cendrées mis en valeur par un éclairage recherché. Enfin, une grande douche en verre avec un pommeau de douche pluie a été ajoutée pour pallier le manque dans cette salle de bains revampée de A à Z. (M.-J.T.)

  • Projet conçu et réalisé par Rochon Cuisines et salles de bains et Gereco

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X