PUBLICITÉ

Société historique de Québec : Une octogénaire fringante et connectée

5 mai 2017 - Par Marianne Bruneau

© Société historique de Québec/Facebook

Il y a 80 ans, la Société historique de Québec voyait le jour. Fondé le 15 février 1937 par l’abbé Pierre Gravel, Silvio Dumas et Clovis Plamondon, cet organisme sans but lucratif avait pour mission de faire connaître le patrimoine de la Ville de Québec et de promouvoir ses richesses. Aujourd’hui encore, des centaines de passionnés se réunissent pour assister aux conférences et événements. « Et nous comptons plusieurs jeunes membres, très actifs : la relève est assurée », précise fièrement Jean Dorval, président de la Société historique de Québec.

Au fil des ans, les moyens pour y parvenir ont beaucoup changé. Le virage technologique de la Société lui a ainsi été très utile afin de poursuivre sa mission. Très active sur les réseaux sociaux, l’organisation fournit, tous les jours, de nouvelles informations à ses membres. « Notre page Facebook compte plus de 18 000 mentions "J’aime". » Un nouveau site Web, plus actuel, a également été mis en place pour faciliter la recherche des utilisateurs. « Le calendrier est une pièce importante de nos publications, affirme le président. Plusieurs animateurs de radio utilisent cet outil. »

Afin de souligner le 80e anniversaire de l’organisme, les membres du conseil d’administration de la Société invitent le public à visiter leurs locaux situés dans le Collège François de Laval. L’événement aura lieu ce dimanche 7 mai. « C’est l’occasion de découvrir notre centre de documentation, mentionne Jean Dorval. Et notre bibliothèque regorge de petits trésors... »

Par ailleurs, pour sa dernière conférence de la saison 2016-2017, la Société accueillera le mardi 9 mai l’historien Alexandre Dumas qui se penchera sur les liens entre l’Église et le gouvernement Duplessis.

JPEG - 41.1 ko
© Société historique de Québec/Facebook

Pour plus d’informations :

PUBLICITÉ
X