PUBLICITÉ

Réconfort pour tous les goûts

10 novembre 2014 - Par Brigitte Trudel

Lorsqu’il est question de bien-être chez soi, le foyer est un must. Pour en tirer un maximum de plaisir, on l’installera dans la pièce de vie principale, souvent la plus vaste de la maison, et celle dont la fenestration est la plus abondante.

 

Le classique réinventé

Le foyer au mur plaît aux fervents de l’âtre traditionnel. Celui-ci, au bois, à double combustion, est fonctionnel les portes fermées ou ouvertes. Il est muni, à cet effet, d’un système de clé de dérivation qui permet les deux options.

Surface de chaleur couverte : entre 1 000 et 3 000 pieds carrés
Durée de combustion : 8 à 10 heures
Particularité : Ce modèle permet d’installer jusqu’à sept sorties de chaleur dans la maison, que ce soit dans la même pièce, vers le haut ou vers le bas. À partir d’une certaine dimension, il peut donc servir d'appareil de chauffage central.
Offert chez Foyers Don-Bar

 

Chaleureux hybrides

Les foyers centraux permettent une vision circulaire de la flamme. Ces deux modèles d’une même version ont l’avantage d’être très polyvalents. Par un simple changement de leur base, ils peuvent être convertis de foyer au bois à foyer au gaz, et vice-versa. La table qui sert de reposoir peut être personnalisée, notamment en comprenant une corbeille à bois. Quant à la hotte, elle est offerte dans des versions variées selon le recouvrement (faux fini) ou la peinture (plus de 20 teintes disponibles) choisi.

Surface de chaleur couverte : 1 500 pieds carrés
Durée de combustion : 3 à 4 heures
Particularité : Ce modèle se transforme en version estivale moyennant l’option suivante : il suffit de prévoir l’ajout dans la base d’un brûleur à l’éthanol. Grand réservoir de huit litres, cette disposition rend possible l’agrément d’une flamme en été sans chaleur ajoutée. Ces modèles peuvent disposer d’une grille à BBQ pour la cuisson sur feu de bois.
Offert chez Foyers Don-Bar

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X