PUBLICITÉ

ROCHON Cuisines et salles de bains - De Québec à Miami en passant par New York

25 janvier 2011 - Par Marie-Josée Turcotte

Cinq heures du matin. La journée est déjà commencée pour Daniel et Steve Rochon. Daniel regarde une dernière fois ses courriels avant d’embarquer dans l’avion qui le conduira, comme toutes les semaines, à leur succursale de New York : ROCHON Master Kitchen Designer. Au même moment, Steve vérifie où en est la production et l’installation d’une vingtaine de chantiers établis entre Québec, Montréal et Ottawa. C’est cette routine alliant dévouement, technologie et rigueur qui a assuré le rayonnement de l’entreprise créée en 1974 par André Rochon.

Dès l’instant où l’on entre au siège social de l’entreprise situé au 4640, boulevard Wilfrid-Hamel, on sent cette volonté d’accueillir chaque client avec tous les égards qu’il mérite. Le sourire est omniprésent et, derrière la réception, on peut apercevoir quelques membres de l’équipe de designers en pleine création. L’espace est lumineux et la salle d’exposition, une fenêtre ouverte sur un monde de possibilités toutes plus inspirantes les unes que les autres.

Derrière cette superbe carte de visite se cachent deux hommes d’affaires, les frères Rochon, pour qui le service à la clientèle est une priorité absolue. Daniel Rochon, président, voit au bon fonctionnement général de l’entreprise, alors que Steve s’occupe étroitement de la production en usine. Ensemble, ils travaillent à élever les standards de l’industrie. Ayant eux-mêmes participé pendant très longtemps à toutes les étapes de concrétisation des projets, ils possèdent l’expertise et l’expérience nécessaires pour guider avec succès leur équipe. Daniel Rochon reconnaît le plaisir de bien servir et, bien sûr, celui du travail bien fait. C’est avec simplicité que l’homme d’affaires nous livre son secret : « L’important, c’est de savoir régler les situations délicates dans le respect et de toujours donner l’heure juste. »

Une histoire qui débute modestement

D’abord spécialisée en ébénisterie générale, la compagnie de M. André Rochon avait pour seuls employés ses deux fils. L’entreprise a trouvé sa vraie vocation lorsqu’elle s’est dirigée vers la conception et la réalisation de meubles de rangement sur mesure telles que les armoires de cuisine. C’est avec le côté visionnaire de Daniel et l’habileté créative de Steve que Cuisines Rochon a vu le jour. Ainsi, les frères Rochon ont appris tous les rouages du métier, tant et si bien qu’en 1994, ils ont pris la relève de l’entreprise familiale. Peu de temps après, leur père est décédé.

Aujourd’hui, ce sont plus de 90 professionnels – dont une soixantaine à Québec seulement – qui mettent à profit leur talent et leurs compétences au service d’une entreprise en plein essor.

Le secret est dans l’innovation

Réputée pour ses cuisines et ses salles de bains sur mesure raffinées, Rochon se spécialise également en walk-in et se distingue à travers divers projets spéciaux qui portent la même signature : celle de l’innovation. Daniel Rochon parcourt des milliers de kilomètres pour se rendre à Paris, Milan et Londres, à la recherche de nouvelles tendances. Chaque année, toute l’équipe de Rochon est rassemblée dans l’optique d’aligner la vision de l’entreprise concernant les découvertes technologiques et créatives, fruits des différentes expositions de design. Ensemble, ils discutent des nouveaux matériaux, évaluent leur qualité de construction par rapport à leur aspect design, décident des nouvelles tendances du marché et discutent des enjeux de la conception du meuble sur mesure et de la cuisine.

À titre d’exemple, l’entreprise a été la première à proposer au Québec le procédé de l’Imagraphie®, une idée rapportée d’Italie qui permet de transférer des images ou des graphiques sur des médiums rigides comme le bois ou le verre. « Nous avons mis ce produit sur le marché il y a quelques années. Les premiers prototypes ont soulevé bien de la curiosité, puisqu’à l’époque, la tendance était encore au classique. Aujourd’hui, nous sommes arrivés à l’ère du contemporain et ce produit jouit d’un grand engouement. Quoiqu’il en soit, je trouvais que les Québécois méritaient de connaître ce produit qui trouve maintenant sa niche. »

2011, l’année des révélations

Depuis 1974, le marché de la conception du meuble de rangement a connu une évolution technologique fulgurante et la mondialisation a permis une proximité entre les marchés asiatiques, européens, scandinaves et canadiens. « Si le client a maintenant accès à une large diversité de matériaux, il doit, en contrepartie, se méfier de ce que j’appelle « le meuble fast food », soutient Daniel Rochon. Partout, on est en mesure de constater à quel point les produits asiatiques ont envahi le marché ; ceux-ci sont présentés comme étant des produits comparables au haut de gamme, mais en réalité, ils ne le sont pas. Ce qui semblait être une bonne affaire pour certains à première vue a vite connu une dégringolade dans l’opinion des consommateurs avertis. »

Qui plus est, la composition des matériaux de plusieurs de ces produits cache parfois un très haut niveau de toxicité, qui n’est pas sans danger pour la santé et l’environnement. « L’entreprise doit porter la responsabilité de la qualité des produits qu’elle utilise », renchérit l’homme d’affaires, qui accorde pour sa part une importance primordiale à cette sélection. « Par chance, ajoute-t-il, les consommateurs sont de plus en plus conscients que ce n’est pas seulement le coût de la main-d’œuvre et le volume qui font baisser les prix du marché, mais qu’une large partie revient à la qualité des composantes. » Et la qualité d’un produit est confirmée par sa longévité et se traduit par la satisfaction à long terme du client. Ce n’est pas sans raison que le bouche à oreille fonctionne si bien pour ROCHON Cuisines et salles de bains. Un client heureux en attire dix autres.

Des projets du côté américain

L’entreprise prévoit ouvrir une salle d’exposition à Miami en 2011, un marché déjà en développement et qui rejoint une clientèle fort intéressante : celle des Québécois qui possèdent une résidence en Floride. Et pourquoi pas une deuxième salle d’exposition à New York, un marché bien établi depuis une dizaine d’années et en pleine expansion ? En résumé, Rochon a le vent dans les voiles.

Information

  • Siège social : 4640, boulevard Wilfrid-Hamel, bureau 110, Québec
  • Tél. : 418 874-1115
  • Site Internet : www.cuisinesrochon.com

PHOTOS : ROCHON CUISINES ET SALLES DE BAINS

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 27 juin au 2 septembre 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X