PUBLICITÉ

CLASSE AFFAIRES - OCTOBRE 2018

RASSEMBLER POUR CRÉER des outils à la portée de tous

28 septembre 2018 - Par Johanne Martin

Sur la photo : Nathalie Chagnon, présidente d’Action Compétence.


Partager son expérience dans le but de contribuer au succès et à la transformation des entreprises : voilà ce qui anime Nathalie Chagnon, présidente d’Action Compétence. Engagée dans l’initiative Écosystème RH, elle se plaît à rappeler que les outils qui permettent d’entreprendre des virages sont à la portée de tous.

« Plus que jamais, les moyens actuels sont à la portée des entreprises de toutes tailles, même les plus petites, insiste-t-elle. Ce qui importe d’abord et avant tout, c’est d’établir, dès le départ, l’ADN de sa culture des ressources humaines (RH). En plus de constituer sa marque de commerce, elle représente, pour un employeur, la pierre d’assise de sa réputation en matière de gestion RH. Dès le jour 1, les compétiteurs sont aux aguets. Grâce à une bonne réputation, il est possible de dépasser de gros acteurs. »

JPEG - 1.2 Mo

« Une entreprise doit miser sur ce qui la distingue et mieux comprendre, par exemple, le comportement des milléniaux et les éléments clés pour amorcer le virage nécessaire dans la gestion de l’humain. »

Malgré toutes les prédictions qui ont circulé depuis plus d’une décennie, le phénomène de pénurie de main-d’oeuvre et de rareté des compétences frappe de plein fouet. Si les entreprises connaissent les enjeux, elles tardent toutefois à agir. Les recruteurs doivent adopter à la vitesse grand V les pratiques de recrutement 2.0, surtout dans un contexte où ces pratiques évoluent plus vite que l’empressement avec lequel les entreprises se les approprient. L’intégration et la rétention du personnel sont aussi encore mal gérées.

« Il y a urgence d’innover et d’emboîter le pas, appelle Mme Chagnon. Une entreprise doit miser sur ce qui la distingue et mieux comprendre, par exemple, le comportement des milléniaux et les éléments clés pour amorcer le virage nécessaire dans la gestion de l’humain. Ajoutons que les employés ambassadeurs deviendront des incontournables en ce qui a trait à l’attraction et à la rétention 2.0. Il faut enfin donner une cohérence au parcours d’un candidat, qu’il n’y ait aucune discordance avec l’ADN de l’entreprise. »

PUBLICITÉ
X