PUBLICITÉ

Protéger notre vie numérique

3 mars 2011 - Par Luc Pâquet, expert en technologie

Parce que la copie de sécurité, c’est aussi pour l’ordinateur à la maison !

J’ai devant moi un ordinateur qui comprend plus de 9 000 photos, bien classées et organisées par événement. Sur cet ordinateur, on y trouve aussi plus de 4 800 pièces musicales, soit 14 jours de musique en continu. Ajoutez à cela des vidéos de la petite famille, des films achetés en ligne et surtout, des documents importants comme des rapports d’impôt en format électronique, des factures, des courriels… On parle ici de près de 250 gigaoctets de documents électroniques qui représentent, ni plus ni moins, ma vie en digital des 20 dernières années.

Je suis certain que je ne suis pas le seul dans cette situation... Nous sommes tous dépendants, à différents niveaux, de l’ordinateur à la maison. Mais cet appareil n’est pas à l’abri de certaines défaillances ou d’événements hors de notre contrôle tels qu’une inondation, un feu, un vol, du vandalisme ou une surcharge électrique.
Les entreprises l’ont compris depuis longtemps : nos données doivent être dupliquées d’une façon ou d’une autre. Mais à la maison, nous devrions aussi avoir ce même souci de préserver de manière sécuritaire toutes ces données. Notez que ce n’est pas tout le contenu de notre ordinateur qui a besoin d’être dupliqué. Les logiciels et le système d’exploitation échappent à cette règle.
En ne copiant que les données importantes, vous ferez des économies
de temps et d’argent.

QUELQUES SOLUTIONS…

1. La première solution est simple : elle consiste à acheter un deuxième disque dur, de capacité égale ou supérieure à vos besoins en copie, et de copier toutes vos données une fois par mois. Et, détail très important, une fois la copie effectuée, sortez ce disque de la maison. Apportez-le au bureau, dans la famille, chez des amis de confiance… N’importe où, mais il DOIT sortir de la maison. Cette solution est peu dispendieuse et très efficace. Le hic, c’est qu’elle exige de votre part une grande discipline. Si vous en manquez, il existe des logiciels qui effectuent automatiquement les copies pour vous. Mais cette solution requiert tout de même que vous sortiez votre disque dur de la maison par la suite. Jadis, je vous aurais fait mention des copies sur CD ou DVD, mais le tout est peu fiable. Ces supports sont à risques et surtout, leur manipulation est pénible.

2. La seconde solution consiste à sortir vos données de la maison en utilisant votre lien Internet. En effet, plusieurs entreprises proposent ce service en hébergeant toutes vos données dans le fameux « nuage informatique » dont je vous ai parlé le mois dernier. L’avantage est que votre vie numérique demeure accessible en tout temps et en tout lieu. Mais attention à un point important : qui dit « transfert de données par Internet », dit « consommation importante de votre lien Internet ». Si vous dépassez la limite permise par mois, vous serez facturé en conséquence et les frais de surconsommation peuvent être importants. Cela dit, si cette solution vous apparaît la plus judicieuse, le plus important consiste à choisir une entreprise qui vous inspire confiance. Pour ma part, après voir fait quelques recherches, je vous propose ces deux solutions informatiques : SafeSync de la compagnie Trend Micro et CrashPlan de CrashPlan Central.

À propos de ces logiciels :

Pour environ 60 $ par année avec SafeSync et 50 $ pour CrashPlan, vous aurez entre les mains l’un ou l’autre des logiciels nécessaires permettant d’automatiser vos copies de sécurité et ce, sans aucune limite quant à l’espace d’entreposage dans le nuage informatique.

CrashPlan offre aussi de sauvegarder vos copies de sécurité sur un autre ordinateur en passant par Internet et ce, sans frais. Cette façon originale de procéder permet, avec une tierce personne en qui vous avez confiance, de partager de l’espace disque pour vos copies de sécurité respectives. Vos copies se retrouvent donc sur son ordinateur et les siennes sur le vôtre. Mais attention ! Qui dit « transfert de données par Internet », dit « consommation importante de votre lien Internet ». Si vous dépassez la limite permise par mois, vous serez facturé en conséquence et les frais de surconsommation peuvent être importants.

Pour contourner ce problème, j’ai cependant une astuce pour vous :

1. Découpez de façon logique ce que vous voulez sauvegarder. Par exemple, pour vos photos, il serait logique de faire un regroupement par année.

2. Ajustez le logiciel de prise de copies de façon à ce qu’il ne prenne que votre premier regroupement.

3. Vérifiez votre consommation Internet pour le mois courant.

4. Le mois suivant, ajoutez la seconde tranche de photos, et ainsi de suite, jusqu’à obtenir la totalité de vos photos en sécurité à l’extérieur de la maison.

5. Procédez de la même manière pour votre musique et vos autres données.

En y allant modérément, mois par mois, vous réduirez le risque de surconsommation de votre lien Internet. Une fois la totalité de vos données sécurisées, le logiciel de prise de copies, lors de sa prochaine exécution, s’assurera de n’envoyer que les nouveaux fichiers ou ceux qui ont été modifiés.

Mais peu importe le moyen que vous utiliserez, le plus important est de sauvegarder votre vie numérique de façon à pouvoir la récupérer sans souci.

Vos questions et vos commentaires sont bienvenus. Écrivez-moi !

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 12 au 21 septembre 2019
Samedi 21 septembre 2019
Lundi 23 septembre 2019
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X