PUBLICITÉ

Prix du patrimoine 2017 : Les lauréats du volet municipal

18 mai 2017 - Par - Magazine PRESTIGE -

© Ville de Québec

La Ville de Québec dévoilait, le 17 mai dernier, les lauréats des Prix du patrimoine 2017, volet municipal.

Ce concours est une initiative du Conseil de la culture des régions de la
Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Il récompense des projets patrimoniaux comme la restauration de bâtiment, la mise sur pied d’une activité d’interprétation et la maîtrise d’un savoir-faire traditionnel.

Les lauréats du volet municipal 2017
Dans la catégorie « Conservation et préservation », les lauréats sont Martin Dubois et Martin Pelletier pour l’entretien et la préservation de leur maison située au 1365, rue Frontenac, dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Le jury a souligné l’exemplarité et la qualité des travaux de restauration réalisés par les propriétaires pour lui redonner tout son lustre. Leurs efforts ont contribué à préserver les caractéristiques de cette maison construite en 1915 et à en assurer la pérennité.

Dans cette même catégorie, le jury a tenu à décerner une mention spéciale au Monastère des Augustines pour la restauration. Le jury a souligné la qualité exceptionnelle de la restauration des bâtiments anciens, mais aussi l’ajout d’éléments contemporains qui cohabitent parfaitement avec ces bâtiments patrimoniaux au cœur du Vieux-Québec.

Dans la catégorie « Interprétation et diffusion », le lauréat est le Monastère des Augustines pour l’exposition Augustines : soigner corps et âme. Le projet a été un coup de coeur pour le jury. Il a souligné que l’exposition permet de découvrir de façon novatrice l’histoire de cette communauté religieuse fondatrice, mais aussi d’avoir accès à un patrimoine exceptionnel. Il a particulièrement apprécié la qualité des installations muséographiques, la façon dont l’exposition se déploie dans l’ensemble du bâtiment, l’originalité de l’approche proposée et la variété des contenus présentés.

Dans cette même catégorie, le jury a décerné une mention spéciale au Défi international des jeunes marins. Par cette mention, le jury a souligné l’originalité de cette initiative, qui permet aux jeunes d’expérimenter la navigation sur le fleuve Saint-Laurent comme au temps de Samuel de Champlain, sur des barques et des chaloupes à rame et à voile traditionnelles.

Finalement, dans la catégorie « Porteurs de tradition », la lauréate est Liette Remon, violoneuse et chanteuse, porteuse d’une tradition musicale familiale. Le jury lui décerne le prix pour sa contribution à la préservation de la musique traditionnelle québécoise, à sa transmission et à son renouvellement. Fille et petite-fille de violoneux gaspésiens, elle est active au sein de plusieurs groupes musicaux, notamment Le Tour de la Gaspésie, Bobelo et Fanfare Monfarleau. Bien qu’ancrée dans la tradition, elle a greffé de nombreuses influences à sa musique et contribue à élargir les frontières de la musique traditionnelle.

JPEG - 225.2 ko
© Martin Dubois
JPEG - 140.2 ko
© Défi international jeunes marins/Ville de Québec
JPEG - 77.8 ko
© Liette Remon/Ville de Québec

Source : Ville de Québec

Pour plus d’informations :

PUBLICITÉ
X