PUBLICITÉ

Nouvelles tendances mode automne-hiver 2011-2012

1er septembre 2011 - Par Sylvie Corriveau

Métissage des matières et des textures

Si, une fois de plus, les styles qui composent les nouvelles tendances automne-hiver 2011-2012 ont un air de déjà-vu, le renouveau passe par la matière et ses mélanges tous azimuts de textures, rendant ainsi la mode des dernières saisons périmée.

Collection Riani
Collection Riani

Pour la saison froide, les tendances phares plébiscitent les années 40, 60 et 70. Si les grands créateurs internationaux qui influencent le prêt-à-porter à grande diffusion nous font voyager dans le temps, ce n’est pas parce qu’ils sont en panne de création. Bien au contraire... L’avènement massif des technologies de pointe dans l’industrie du textile contribue à alimenter leur créativité. Ainsi, bien que les designers puisent allégrement dans les modes du passé, celles-ci sont attrayantes, voire ultramodernes par l’utilisation inusitée et créatrice de certaines matières et nouvelles textures.

Inspiration Courrèges
Inspiration Courrèges

Les styles rétro des années 40, 60 et 70

Sur les podiums des grands créateurs, le style vestimentaire des femmes sous l’occupation (Deuxième Guerre mondiale) fait un retour remarqué. Prada, Miu Miu, Gucci ou Ralph Lauren proposent des vêtements aux carrures d’épaules élargies, des jupes crayons et des tailles cintrées par une ceinture fine. La mode prend des airs de New Look à la Christian Dior. La mode féminine carbure aussi aux styles vestimentaires portés par les héroïnes de la série télévisée Mad Men. Seule distinction, les matières souvent extensibles qui ne compriment pas le corps et qui laissent mieux respirer les femmes du XXIe siècle.

Influence Man Men
Influence Man Men

Un vent de modernité avait révolutionné la mode des années 60 avec l’arrivée de Courrèges, baptisé à juste titre le Corbusier de la Couture par le Women’s Wear Daily avec sa fameuse minijupe et ses collections futuristes, de même qu’avec Yves Saint Laurent qui, en 1965, lançait sa collection Mondrian, caractérisée par les impressions graphiques inspirées par le peintre. Ces influences reviennent insuffler une brise de gaieté dans les nouvelles tendances. Au programme, des couleurs vives, des motifs géométriques, des robes-pantalons, des minijupes, des lignes trapèzes, des bottes couvrant le genou et des coiffures façon Twiggy, mannequin emblématique des années 60. Un look qui séduira sans aucun doute les teenagers fashionistas d’aujourd’hui.

Mélange des matières
Mélange des matières

L’esprit hippie des années 70 marque aussi son influence dans la mode automne-hiver 2011-2012. Le pantalon pattes d’éléphant des années seventies se décline aujourd’hui en version large, en velours coloré ou en tweed. Les jupes et les robes longues d’allure bohème s’impriment de motifs psychédéliques, géométriques, de fleurs et d’impressions cachemire. Les coloris automnaux se combinent avec des teintes vives. Le tricot crochet et le macramé sont réhabilités et s’associent aux tissus pour créer des effets de textures. Le style androgyne porté par Diane Keaton dans le célèbre film Annie Hall de Woody Allen, qui impose sa marque au milieu des années 70, est aussi à l’honneur cette saison. La tendance à l’ambiguïté des sexes prône une mode dont l’ADN mixte les chromosomes X et Y en chipant des pièces au vestiaire masculin et en les féminisant par des matières plus sensuelles. La mode célèbre ainsi l’égalité des sexes.

Années 40
Années 40

La mode automne-hiver 2011-2012 joue son grand jeu de séduction par la réminiscence des styles importés du passé conjugués à des matières en provenance du troisième millénaire.
Une mode à la fois excitante et rassurante. Quoi de mieux !

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 27 juin au 2 septembre 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X