PUBLICITÉ

NOUVEAU CHRONIQUEUR : Bienvenue à Donald Charrette

6 septembre 2012 - Par - Magazine PRESTIGE -

Après avoir travaillé pour une agence de presse ainsi pour que les deux réputés quotidiens locaux – Le Soleil et le Journal de Québec –, où il a occupé, tout à tour, des fonctions de directeur, d’éditorialiste et de chroniqueur, après avoir dirigé les bureaux politiques mais, essentiellement, après avoir pratiqué le journalisme sous toutes ses formes, Donald Charrette se joint à l’équipe de chroniqueurs du magazine PRESTIGE à partir de ce mois-ci. Il rédige également un blogue sur The Huffington Post, un quotidien qui concrétise le virage des médias sur Internet. - NDLR

Un mot de Donald Charrette...

Le magazine PRESTIGE me donne la possibilité de faire ce que j’aime : fouiller afin de trouver de bons sujets de reportage, faire des entrevues, expliquer des dossiers en profondeur, émettre une opinion sur divers sujets d’actualité, divertir… Alors j’entends bien m’y consacrer avec grand plaisir !

La région de Québec vit une période faste où tout semble réalisable. Une énergie nouvelle traverse la ville, qui a su secouer son image de Vieille Capitale et étaler son plein potentiel. Québec est plus belle, mais aussi, plus forte que jamais.

Sur les plans économique et politique, elle a des cartes à jouer, des décisions à prendre au cours des prochaines années. Au cours de la toute récente campagne électorale, plusieurs chefs de parti ont décrit notre région comme étant le modèle à suivre et à appliquer pour le reste du Québec. Ils avaient raison. Ce succès repose sur la fierté et le travail de ses citoyens.

Le fiasco de Québec 1984, le départ des Nordiques, la cuisante défaite de la candidature olympique… avaient semé le doute sur nos capacités, mais ce pessimisme a été balayé par une série de succès remportés et la question, maintenant, est : jusqu’où peut aller la région de Québec ?

Ce sont des sujets comme celui-là que j’aborderai au cours des prochains mois à travers ces pages. Je vous convie donc à me suivre et j’attends vos suggestions. Comme vous, je suis un amoureux de Québec. Ma profession m’a amené à travailler à Ottawa et à Montréal, mais l’appel de ma ville était puissant et m’a ramené ici.

À bientôt !

PUBLICITÉ
X