PUBLICITÉ

Les tendances en habitation en 2016

9 février 2016 - Par Brigitte Trudel

Un univers de contrastes

Dans le domaine de l’habitation, les années se suivent et apportent leur lot de nouveautés. Voici quelques tendances à surveiller au cours de l’année 2016.

Les tendances dans la cuisine

Gracieuseté de Rochon Cuisines et salles de bains / Photo : Stéphane Groleau

Premiers constats : les nouvelles tendances délaissent les styles dénudés et froids ainsi que les finis brillants, et optent plutôt pour les ambiances plus chaleureuses. Ainsi, en 2016, le fini mat a la cote, le blanc et le noir sont à l’honneur et le mélange des matières fait fureur. Grâce à la combinaison des panneaux d’armoires en bois de noyer et en Fenix-NTM d’un noir mat à l’effet ardoise, cette cuisine, conçue par Rochon Cuisines et salles de bains, est d’une chaleur indéniable. Remarquez aussi les comptoirs en Dekton, également d’un noir mat très enveloppant. Un soupçon de brillance est néanmoins apporté par la présence de l’acier inoxydable que l’on trouve dans les électroménagers, les suspensions et les poignées d’armoires.

Zoom sur : La retombée de plafond en treillis. De toute beauté, non ? Le rustique chic est encore à l’honneur en 2016 ! (M.-J.T.)

Saviez-vous que…
Le Fenix-NTM®, en provenance de l’Italie mais usiné à Québec, est un matériau intelligent et innovant obtenu par l’utilisation de la nanotechnologie combinée à des résines acryliques de nouvelle génération qui présentent des propriétés uniques et ultraperformantes. Quant au Dekton®, il s’agit d’une surface ultracompacte, résultat d’un mélange sophistiqué des matières premières trouvées dans le verre et la porcelaine ainsi que dans les surfaces en quartz de qualité supérieure.

 


Photo : Gracieuseté André Rousseau Construction

Dans cette cuisine deux tons aux lignes épurées, plein feu sur les contrastes. Les nuances blond pâle du bois de frêne brossé et ses nervures très présentes ont un effet assuré lorsque mixées avec la couleur anthracite du granit de l’îlot et des panneaux d’armoires. À noter, encore une fois, que le fini mat des panneaux témoigne du retrait progressif du lustré sur le marché en 2016. Le choix du béton comme matériau pour le dosseret assure l’unité de l’ensemble. De plus, son fini brut combiné au bois très texturé ajoute de la chaleur, de même qu’une touche vintage à ce décor contemporain. Autre astuce, l’éclairage indirect savamment calibré sert, lui aussi, à réchauffer les lieux.

Zoom sur : Le petit coin « ardoise » à droite de la pièce. Aussi original que pratique, il se fond à merveille à l’ensemble du décor. (B.T.)


Photo : Gracieuseté de AC Cuisines

En 2016, on continue d’ouvrir et de décloisonner. Le mur qui fermait cette cuisine a été retiré pour prolonger l’îlot jusque dans la salle à manger. Résultat : un espace vivant et convivial qui se prolonge jusqu’au dégagement de la vue extérieure par la porte-fenêtre. Comme le veut la tendance, on joue sur les contrastes côté tons et matériaux. L’imitation de noyer se juxtapose aux armoires blanc lustré et au comptoir de quartz. Quelques touches d’acier inoxydable viennent compléter le tout, tandis que le rouge des tabourets ajoute punch et chaleur. Le luminaire horizontal tout en longueur et en finesse vient accentuer l’effet de profondeur et équilibrer le croisement des poutres. 

Zoom sur : La partie gauche de l’îlot qui accueille une section bar et mixologie, un must de l’art de vivre actualisé. (B.T.)


Photo : Gracieuseté de AC Cuisines

Une cuisine épurée, au goût du jour, avec une touche spécialement masculine. Dans ce décor où le lustre et les détails métallisés ont leur place, le bois de rose vient réchauffer l’atmosphère. Encore et toujours, on mise sur les contrastes. L’îlot, où se marient le bois – constituant toute la base – et le quartz, en est un bel exemple. Toute la partie qui comprend les armoires puise son style dans l’utilisation des volumes et des lignes verticales, lesquelles reviendront en force au cours de prochains mois. À droite de la fenêtre, l’ajout d’une longue tablette sertie de lumières encastrées équilibre l’ensemble. 

Zoom sur : La grande bande noire en « L » au fond de la pièce. En plus d’offrir un contraste intéressant, elle rehausse l’ensemble. (B.T.)


 

Zoom sur l’escalier

Photo : Gracieuseté d’Ébénisterie de la Chaudière

Du côté de l’escalier, le style industriel aura plus que jamais la cote en 2016. L’acier inoxydable sera omniprésent, tant pour le garde-corps que pour le limon. L’escalier avec marches ouvertes sera d’autant plus mis en valeur dans un décor aéré et lumineux, où le verre apportera un supplément de légèreté. Enfin, l’essence de bois plus pâle connaîtra un regain de popularité. (M.-J.T.)


 

Les tendances dans la salle de bains

Gracieuseté de Rochon Cuisines et salles de bains / Photo : Stéphane Groleau

Dans cette salle de bains où souffle un vent de fraîcheur, d’autres tendances 2016 s’affichent fièrement. Le meuble-lavabo en bois d’un blanc laqué et satiné, lequel repose sur un plancher de céramique d’aspect cuivré font partie de ces must de l’année très recherchés, tout comme la baignoire de forme arrondie qui subit une cure d’amincissement sur le plan de ses lignes.

Zoom sur : Le plancher à deux niveaux, également de forme arrondie, qui donne du relief à l’espace tout en définissant deux zones distinctes. (M.-J.T.)

 


Photo : Gracieuseté de Construction Maurice Bilodeau

L’année 2016 marque le grand retour des sanitaires et accessoires en couleurs dans la salle de bains. Ici, le bain autoportant noir témoigne de cette tendance. Même chose pour les deux lavabos dont la teinte se fond avec le comptoir et son dosseret. Tandis que les insertions de bois dans le meuble-lavabo et au plafond prodiguent une touche chaleureuse, la douche en verre et la large fenêtre s’affichent comme d’autres incontournables des décors modernes.

Zoom sur : Le contour foncé de la fenêtre. Ce genre de détail, longtemps réservé au dehors des bâtiments, fait une entrée remarquée à l’intérieur des demeures. (B.T.)


 

L’architecture et les matériaux

Photo : Gracieuseté André Rousseau Construction

Lignes épurées et toits plats : l’architecture contemporaine continue d’être marquée par la volumétrie. Cette résidence conçue sur trois étages, réalisée par André Rousseau Construction, en est un parfait exemple. Le bois de cèdre naturel disposé en lattes horizontales a été choisi pour son aspect vivant. Les pierres de béton comme matériau complémentaire assurent l’effet contrastant et moderne recherché. Autre point fort de cet aménagement : les fenêtres. Elles sont nombreuses, multiples et leur disposition originale, en grande partie verticale, s’adapte parfaitement au bâtiment. Fait à mentionner : l’idée de favoriser un lien entre intérieur et extérieur est bien présente en 2016, où la création d’un contact privilégié entre la nature et la maison fera partie des incontournables en matière d’habitation. 

Zoom sur : La maçonnerie, un élément de construction qui sera à surveiller. En 2016, on prévoit l’arrivée de nombreux produits nouveaux et exclusifs, dont la brique blanche qui promet d’être très prisée. (B.T.)


Photo : Gracieuseté de Construction Maurice Bilodeau

Cette demeure contemporaine met en valeur l’influence des lignes épurées et droites. Une légère pente est consentie sur le toit pour un écoulement idéal de l’eau de pluie. Côté recouvrement, on mise sur la facilité d’entretien avec l’aluminium, le panneau de béton préfabriqué et la pierre. Ces matériaux répondent également aux couleurs en vogue pour l’extérieur des résidences. Ainsi, en 2016, les tons de terre cèdent la place aux teintes minérales comme le gris, le noir et l’anthracite.

Zoom sur : La porte d’entrée. L’avez-vous repérée ? Elle est habilement intégrée à l’extrémité gauche des fenêtres en série pour un look différent et original. (B.T.)


 

Photo : Gracieuseté de Construction Maurice Bilodeau

Aires ouvertes et plafonds surélevés : la hauteur est reine dans les décors de 2016. Même chose pour la fenestration. Une grande place est également réservée aux foyers au gaz dans les aménagements contemporains. Le manteau de celui-ci, sur trois faces, est en carreaux de céramique dont la pose suit les lignes horizontales si prisées à l’heure actuelle. Autre initiative de plus en plus populaire : ce ne sont plus des meubles qui accueillent le matériel audio-vidéo, mais plutôt des éléments de design intégrés à la maison. Voyez la disposition de l’écran HD à la droite du foyer.

Zoom sur : L’effet miroir créé par la céramique qui habille le foyer. Il multiplie le nombre apparent de fenêtres et ajoute à la luminosité du décor. (B.T.)


Zoom sur la terrasse en 2016

Photo : Gracieuseté de Construction Maurice Bilodeau

Cap sur les terrasses et les patios où la tendance nous porte plus que jamais à déjouer les limites entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. L’aménagement présenté ici se situe en prolongement de la cuisine et est aussi accessible du côté de la piscine. Recouverte d’un demi-toit en bois, la terrasse assure à ses occupants d’être en tout temps à l’abri des intempéries. À noter que sa construction a été réfléchie pour faciliter l’ajout d’une toile contour afin de servir d’abri encore plus complet. Au sol, le recouvrement en pierres offre un aspect naturel parfait pour l’extérieur, en plus d’assurer une facilité d’entretien bienvenue.

Zoom sur : Les chauffe-terrasses. Ils ont été suspendus à divers endroits du plafond pour prodiguer encore plus de confort. (B.T.)


 

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 13 au 17 décembre 2017
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X