PUBLICITÉ

Les Bermudes : bien plus qu’un intrigant triangle !

5 mai 2015 - Par Rose-Line Brasset

À la recherche du paradis terrestre ? Je l’étais, moi aussi. Bonne nouvelle : c’est à tout juste 1 700 kilomètres de chez moi que je l’ai trouvé.

À mon avis, le paradis se doit d’être un endroit à la fois exempt de neige et de moustiques, un lieu où les oiseaux n’ont pas de prédateurs, où les hibiscus fleurissent toute l’année, où l’eau est bonne à boire, où l’air est pur et où il n’y a qu’à tendre la main pour cueillir des bananes et des avocats. Croyez-le ou non, les Bermudes sont tout cela !

Aux Bermudes, on trouve plus de terrains de golf de championnat au kilomètre carré que n’importe où au monde.


Territoire britannique d’outre-mer, ce chapelet d’îles et d’îlots en forme d’hameçon fait tout juste 53,2 kilomètres carrés. Un tout petit paradis, donc ! Contrairement à la croyance populaire, l’archipel ne se trouve pas dans la mer des Caraïbes, mais pas mal plus au nord, c’est-à-dire à peu près vis-à-vis de la Caroline du Sud, à environ 1 000 kilomètres du continent. Par contre, en raison de l’influence des courants chauds du Gulf Stream, l’ensemble du territoire jouit d’un climat privilégié. Il y fait beau toute l’année, avec une moyenne d’environ 20 degrés celsius en hiver et 30 degrés celsius en été. Pour couronner le tout, les pluies sont réparties équitablement le long des saisons, juste ce qu’il faut pour assurer une végétation luxuriante et approvisionner les habitants en eau potable. Enfin, on y trouve plus de terrains de golf de championnat au kilomètre carré que n’importe où au monde et la gastronomie y est érigée en fierté nationale. Avouez que ça commence à vous intéresser !

Les Bermudes sont consituées d'un chapelet d’îles et d’îlots.


Un riche passé colonial

Isolé au milieu de l’Atlantique, l’archipel n’a pas réellement de voisins et cette situation particulière a sans doute quelque chose à voir avec le fameux mythe qu’on a appelé « le Triangle des Bermudes », d’autant plus que les côtes sont entourées de récifs qui donnent au paysage un relief tout à fait spectaculaire. Au fil des siècles, plus de 400 navires ont effectivement disparu au fond de la mer après s’être fracassés sur ces récifs, faisant aujourd’hui de l’endroit le rendez-vous privilégié des amateurs d’épaves.

Le rendez-vous des amateurs d’épaves


En raison de leur emplacement stratégique dans l’Atlantique Nord, les Bermudes sont également riches d’histoire et la ville de St. George’s figure sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. L’architecture de la ville reflète son passé colonial et les racines anglaises auxquelles sa population reste très attachée. Héritage britannique oblige, la tenue nationale pour les hommes est le bermuda, un short porté avec des bas aux genoux et formant un ensemble complet avec chemise blanche, cravate et veston. Enfin, comme partout à travers le Royaume-Uni, on roule à gauche et le volant des voitures est à droite. Vous êtes avertis !

La tenue nationale des hommes


Destination romantique par excellence

Réputées pour ses petites plages intimes aux reflets roses, les Bermudes allient remarquablement bien le charme de la décontraction insulaire et l’élégance britannique. Pour le plus grand plaisir des amateurs de plongée, les Bermudes baignent dans une eau turquoise et limpide, et on y trouve la barrière de corail la plus au nord du monde entier. Les amateurs de « tout-compris » et de voyages à rabais risquent cependant d’être déçus. Avec un salaire annuel moyen de 60 000 $ par année, les Bermudiens ne vivent pas dans la misère et les prix sont donc à l’avenant. Un budget semblable à celui-ci que vous auriez en Angleterre est donc de mise.

En bref


  1. On se rend aux Bermudes tous les jours de l’année à partir de Toronto ou Newark, par Delta, WestJet, Air Canada, US Airways ou United. Comptez environ deux heures trente de vol.
  2. La monnaie du pays est le dollar bermudien, mais le dollar américain a aussi cours à peu près partout.
  3. Par souci écologique, et en vertu de la loi, chaque propriétaire aux Bermudes acquiert, à ce titre, le droit de posséder une seule et unique voiture par résidence. Les scooters y sont fort populaires et les stationnements pour ceux-ci sont omniprésents. Il n’est donc pas rare de croiser son banquier, en costume-cravate, se rendant travailler sur cet engin à deux roues.
  4. L’eau du robinet est potable partout. Il s’agit, en fait, d’eau de pluie. Celle-ci, ingénieusement recueillie sur les toits blancs que l’on peut admirer partout dans l’archipel, est conservée dans d’immenses citernes souterraines. Elle est délicieuse ; n’hésitez pas à en abuser !
  5. La boisson nationale est le Rum Swizzle, un cocktail préparé avec du rhum et des jus de fruits.

 

Hôtel The Reefs


Se loger

Le chic hôtel The Reefs incarne l’hospitalité des Bermudes à son meilleur. Classe, raffinement et gentillesse du personnel y sont à l’honneur et il est possible d’y louer des appartements au luxe inouï ! | Site Web : thereefs.com

Manger

Après quelques années passées dans les cuisines du Château Frontenac, le chef Jean-Claude Garzia est aux commandes du magnifique et très chic restaurant Beau Rivage. | Site Web : beaurivagebda.com
Pour en savoir davantage : gotobermuda.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X