PUBLICITÉ

Le plaisir de recevoir avec éclat et sans souci

9 décembre 2014 - Par Brigitte Trudel

Inspiré par la tendance du bien-être chez soi, l’art de la table se réinvente et se raffine. Celui de recevoir aussi. Les voilà plus que jamais versés sous le signe de l’élégance et des joies sans tracas. 

Tendances des arts de la table

Une table soigneusement décorée, qui arbore des airs de grands événements tout en évoquant confort et chaleur : quoi de plus invitant ? Dans l’univers de la mode comme en décoration, la tendance est au style rustique, misant sur le vintage. « Et l’art de la table s’en inspire, explique Nancy Marineau, représentante commerciale chez Doyon Cuisine. Alors que les meubles en bois sont mis en valeur, les serviettes ou les centres de table se déclinent en fibres naturelles, coton ou jute », précise la spécialiste.

Centres de table en fibres naturelles - Photo : Doyon Cuisine

Et les assiettes ? Elles sont plates ou profondes, sans rebord nécessaire, et empruntent des formes rondes ou ovales. « Exit les assiettes carrées ou rectangulaires… sauf celles en bois », précise Nancy Marineau.

La tendance est aux assiettes plates. - Photo : Doyon Cuisine

Les textures de poterie ont la cote. - Photo : Doyon Cuisine

 

Les coloris vedettes, selon elle ? Le noir, le granit, le sable et les teintes de terre. Les textures de poterie et la fonte ont, elles aussi, la cote.

La verrerie ? Elle emprunte aussi la voie du vintage. Les verres à large coupe ronde remplacent les flûtes à champagne et l’on y sert tous nos apéros, même les martinis ! Du côté des accessoires tels que les verres, les plats de service et les couverts, on mise sur la couleur : les orangés, les rouges et les verts sont à l’honneur. Petites verrines, cassolettes et pots Masson volent aussi la vedette.

Les verres à large coupe ronde remplacent les flûtes à champagne. - Photos : Doyon Cuisine

Enfin, des éléments de la nature comme des écailles de noix, des branches de conifères et des écorces d’arbres seront appelés en touche finale pour embellir la table. 

Petites verrines et pots Masson volent la vedette. - Photos : Doyon Cuisine

 

Savourer le moment, c’est tout.

Recevoir chez soi : oui, mais avec nos vies très occupées, comment y arriver sans s’épuiser ? En laissant à des spécialistes le soin de préparer plats et bouchées !

La tendance est forte depuis quelques années. C’est qu’on s’y habitue pour le plus grand plaisir. « S’affranchir non seulement de la préparation des repas, mais aussi, de tous les achats nécessaires fait vraiment une différence », observe Elizabeth Nardozza, propriétaire des repas d’Éli-Cieux, entreprise qui livre à la maison des menus mitonnés sur commande. Sans compter l’avantage de se libérer de la gestion des portions et du nettoyage des chaudrons ! C’est le nec plus ultra de la détente. « Il ne reste qu’à s’asseoir, savourer et profiter des moments passés en bonne compagnie », lance la professionnelle. 

S’allouer les services d’un chef à domicile est une autre option gagnante. Cofondateur de Chef Chez Soi – dont une seconde succursale vient d’ouvrir à Stoneham -, Marc-André Chartier remarque que les gens sont notamment friands des cocktails dînatoires : « Ça leur permet de goûter à une variété de bouchées, de faire des découvertes alimentaires, le tout dans une ambiance décontractée », note-t-il. Celui-ci ajoute que les goûts de plus en plus raffinés des Québécois en matière de vins influencent leur choix de recevoir à la maison. « Ça permet aux gens de s’offrir de bonnes bouteilles de qualité sans avoir à défrayer ce qu’il en coûterait au restaurant. »

Photo : Chef Chez Soi

Bref, recevoir dans le plaisir et la détente, c’est possible, moyennant un peu d’inventivité. Et l’essayer une fois, c’est l’adopter !

 

 

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X