PUBLICITÉ

Le Cégep Garneau, un « milieu de travail d’exception » au cœur de Québec

27 juin 2017 - Par Marianne Bruneau

© Cégep Garneau

C’est au nouveau siège social torontois du Globe and Mail que le Cégep Garneau recevait, le 21 juin dernier, le prix Milieu de travail d’exception dans la catégorie « Organisme sans but lucratif ou secteur public, grande entreprise ». La directrice des ressources humaines du collège, Sandra Dumont, était la fière représentante de l’établissement lors de cette cérémonie. « Je suis encore très fébrile, avoue-t-elle. C’est un prix vraiment prestigieux, nous avons peine à réaliser. »

En 2013, après avoir effectué un sondage auprès du personnel, la direction du Cégep Garneau mettait en place un plan stratégique « pour créer un milieu de vie convivial, stimulant et en santé ». « Nous devions travailler au niveau de la santé physique et psychologique, de l’environnement de travail et de la pratique de gestion », précise la responsable des RH. La direction misait alors sur l’engagement et la participation : « Ce qui nous distingue des autres établissements, c’est que nous incorporons ce plan stratégique à notre volet pédagogique et qu’il s’adresse à l’ensemble de la communauté du Cégep Garneau ! »

Bien entendu, développer un milieu où il fait bon vivre est un processus d’amélioration continue. Dernièrement, la bibliothèque a ainsi subi des rénovations majeures afin de mettre en pratique ce plan d’amélioration. « Selon l’approche de la santé et du mieux-être, nous avons installé un espace dédié à la création et à la discussion. La beauté des lieux est exceptionnelle, souligne Sandra Dumont. C’est par des gestes tangibles que nous développons de saines habitudes de vie. Les petits réfrigérateurs contenant des pommes installés dans les salles de repos sont par exemple très populaires auprès du personnel. »

Grâce à leur plan stratégique et à leur programme d’aide aux employés, le Cégep Garneau a été approché par la Société Morneau Shepell, organisatrice du Prix Milieu de travail d’exception. « Ils nous ont suggéré de nous inscrire au concours puisqu’ils trouvaient que notre programme d’aide aux employés était exceptionnel, raconte fièrement Sandra Dumont. Mais participer au concours n’était pas une mince affaire. Pour y parvenir, nous devions remettre un sondage à tout le personnel et obtenir un taux de réponse de 40 %. Heureusement, parmi les 850 employés, nombre d’entre eux ont répondu à l’appel. Et les résultats du sondage étaient fabuleux : plus de 70 % des répondants ont indiqué être satisfait de notre programme et de leur milieu de travail. C’est ce qui nous a permis de remporter la palme. Nous n’aurions jamais reçu cet honneur sans l’immense collaboration de l’ensemble du personnel et des étudiants. »

Malgré cette reconnaissance, les équipes du Cégep Garneau ne comptent pas freiner leurs efforts. « Il y a encore beaucoup de projets à venir, dont le réaménagement du centre sportif et l’amélioration de l’offre alimentaire. Ce prix, ce n’est que le début d’une belle aventure ! »
 
 
Pour plus d’informations :

PUBLICITÉ
X