PUBLICITÉ

La région métropolitaine de Québec s’en est-elle bien sortie en 2014 ?

7 mai 2015 - Par - Magazine PRESTIGE -

Québec International a dévoilé les résultats de son étude Bilan et perspectives 2014-2015 pour la région métropolitaine de Québec. Le portrait de la situation, comparativement à celui de sept autres régions métropolitaines du Canada (Montréal, Toronto, Ottawa, Winnipeg, Calgary, Edmonton et Vancouver) est-il positif ou alarmant ? Plutôt positif, si l'on se fie aux données...

Effectuée par Québec International, l'analyse permet de constater qu’en 2014, les indicateurs clés ont enregistré des croissances supérieures à 2013.

Ainsi, selon les données rendues disponibles en avril par le Conference Board du Canada, le PIB réel a affiché une augmentation de 1,7 % en 2014 (1,2 % en 2013). Cette performance s’est accompagnée de la création nette de 5 200 emplois, la plus importante hausse observée au Québec.

La région a également affiché le plus faible taux de chômage (5,3 %) et le taux d’emploi le plus élevé (65,2 %).

Parmi les autres indicateurs ayant retenu l’attention, notons que la région de Québec a présenté un bilan favorable du côté des revenus des particuliers (+3,4 %) alors que les investissements non résidentiels (1,1 G$) sont venus bien près d’égaler le sommet historique de 2013 (1,2 G$).


Ce qu'a mentionné M. Sam Hamad, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale :

« Année après année, la région de Québec se démarque sur le plan économique s’affichant comme l’une des plus performantes au Canada et au Québec. Le bilan publié aujourd’hui démontre encore une fois que les stratégies déployées pour diversifier le tissu économique de notre région ont porté fruit. L’emploi et le développement économique sont des priorités de notre gouvernement et nous poursuivrons nos efforts pour que la région maintienne sa position enviable parmi les grandes villes canadiennes. » 


Et pour 2015 ?

Toujours selon Québec International, la région de Québec devrait connaître une bonne performance en 2015. Déjà, des investissements privés et publics sont annoncés. De même, l’amélioration des infrastructures institutionnelles, industrielles, commerciales et de transport permettra d’appuyer l’expansion économique. L’amélioration des perspectives mondiales et une devise concurrentielle sont aussi des facteurs favorables au développement de marchés extérieurs et au raffermissement du secteur manufacturier.


Ce qu'a conclu M. Carl Viel, président-directeur général de Québec International :

« Le dynamisme économique qui s’observe dans la région et les perspectives favorables pour les années à venir constituent des leviers importants pour assurer la croissance de nos entreprises et attirer dans la région talents et investissements. Le bilan que nous publions aujourd’hui confirme que nous disposons de tous les atouts nécessaires pour poursuivre notre ascension vers les plus hauts sommets. » 

L’étude Bilan et perspectives 2014-2015 pour la région métropolitaine de Québec est disponible en ligne au quebecinternational.ca/bilan-2014-2015.

 

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 27 juin au 2 septembre 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X