PUBLICITÉ

La Fondation Québec Philanthrope présente les multiples visages de la philanthropie : un coup de sabot à la fois

5 octobre 2015 - Par Nataly Rae, Fondation Québec Philanthrope

Transformer un moment difficile, une épreuve ou une fatalité en source de bonheur, d’accomplissement et d’enrichissement est possible. Des créateurs de fonds de la Fondation Québec Philanthrope ont connu ces sentiments salvateurs en mettant sur pied leur fonds philanthropique. Quand le proverbe « Mieux vaut donner que recevoir » prend tout son sens… 

Martin Guilbert, pharmacien propriétaire à Charlesbourg, a créé, avec sa conjointe, Marie-Ève Pelletier, le Fonds - Fondation Simon Le Zèbre en l’honneur de leur fils Simon, atteint de la maladie de Sotos, une maladie orpheline qui touche un enfant sur 14 000. « À titre d’entrepreneur ou de parent, nous avons nos idéaux, des rêves, des attentes. Nous envisageons l’atteinte d’objectifs financiers ou personnels selon un plan de carrière ou familial que nous avons imaginé, tracé et préparé. La maladie de notre fils Simon a complètement changé notre vision du futur… En créant le Fonds - Fondation Simon le Zèbre avec la Fondation Québec Philanthrope, nous avons décidé de redonner à la communauté, par un soutien aux organismes qui se préoccupent des maladies orphelines et aux maisons de répit. Il existe plus de 6000 maladies orphelines et chacune d’elles apporte sa réalité et ses conséquences sur les familles. Plusieurs de ces familles n’ont pas accès à des ressources et à un répit essentiel et doivent consacrer temps et argent à leur enfant au détriment de leur propre santé physique et émotionnelle. La résilience qui a suivi l’acceptation de notre situation nous incite maintenant à aider les autres familles dans notre situation et à faire avancer la recherche sur les maladies orphelines, tout en donnant un sens des plus positifs à notre vie ! » expriment Martin et Marie-Ève.

Luc Boileau, président sortant du Bureau des gouverneurs, Fondation Québec Philanthrope, et Martin Guilbert, lors de l’hommage aux nouveaux créateurs de fonds en 2014. 


Le jeune couple organise plusieurs activités de collectes de fonds qui leur permettent de réaliser un pas de plus vers leur mission personnelle, soit travailler à créer une société plus tolérante et plus empathique envers la différence physique et intellectuelle. « Notre petit zèbre est différent, certes, mais il trace à sa façon un chemin pavé d’espoir, un coup de sabot à la fois. »

Derrière chaque philanthrope, chaque création de fonds, se cache une belle histoire, simple et touchante. À Québec Philanthrope, nous avons la chance et la joie d’en avoir entendu plus de 500 depuis 22 ans ! Que votre fonds soit consacré à l’éducation, à la santé, à la jeunesse, à l’action communautaire, contre la lutte à la pauvreté, à l’environnement, à l’entrepreneuriat ou aux arts et au patrimoine, toutes les causes sont belles et nobles pour participer à bâtir notre société et contribuer au mieux-être des gens d’ici, et ce, dès maintenant et pour toujours.

 

Depuis plus de 20 ans, la Fondation Québec Philanthrope offre aux individus, aux familles et aux entreprises de créer pour toujours leur fonds philanthropique pour les causes qui leur tiennent à coeur. Une solution simple et facilitante pour ceux qui aimeraient créer leur propre fondation, mais sans soucis administratifs et légaux. Près de 600 fonds ont déjà été créés dans notre grande région. Site Web : quebecphilanthrope.org.
Pour en savoir davantage sur Simon le Zèbre, visionnez la vidéo Grandir dans la différence.

 

 

 

 

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Mercredi 25 avril 2018
Vendredi 27 avril 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X