PUBLICITÉ

L’entrepreneuriat étudiant encouragé et récompensé

9 mai 2014 - Par - Magazine PRESTIGE -
Sur la photo : Sébastien Marchand de BMO Banque de Montréal remet le Grand Prix BMO à David Bertrand de Solutions Profecto. - Photo : Louise Leblanc.

Le 10 avril dernier, Entrepreneuriat Laval, qui célèbre cette année ses 20 ans d’existence, a honoré les participants du 16e Concours québécois en entrepreneuriat, volet Université Laval. En tout, 86 jeunes entrepreneurs ont reçu 34 050 $ en bourses et services. Le Grand Prix BMO Banque de Montréal de 5000 $ a été décerné au projet Solutions Profecto, qui a également reçu le 1er prix dans la catégorie Innovations technologique et technique. Déposé par David Bertrand, Jonathan Couillard St-Pierre, Sébastien Desroches et Éric Le Gallais, ce projet permet la création et la correction automatisée d’évaluations dans le domaine de l’éducation, ce qui libère les enseignants de certaines tâches énergivores. Pour découvrir tous les lauréats, rendez-vous sur el.ulaval.ca.

LA LISTE COMPLÈTE DES LAURÉATS
Volet Création d'entreprises
Catégorie « Services aux entreprises » :  Le 1er prix a été décerné au projet Maleo présenté par Mathieu Champagne et Alexandre Beaulieu. Maleo est une nouvelle entreprise offrant des services de nettoyage, de décompactions et de stérilisation des surfaces ensablées dans les espaces de jeux publics.
Catégorie « Bioalimentaire » : Le 1er prix a été décerné au projet Bergerie Joblanc, présenté par Ann-Marie Jobin et Jean-Philip Leblanc. La Bergerie Joblanc est une entreprise agricole spécialisée en production ovine, soit l'élevage du mouton.
Catégorie « Commerce » : Le 1er prix a été attribué au projet Casamivi inc. de Caroline Mathieu et Mikael Trottier. L'entreprise Casimivi est maintenant fière partenaire de recherche et de distribution avec les concepteurs des gammes de produits destinés aux enfants AVA THE ELEPHANT® et Sticky Bellies® afin de répondre aux problématiques quotidiennes que vivent les parents lors de l'administration de médicaments.
Catégorie « Économie sociale » : Le 1er prix a été décerné à Étienne Brisson, Patrice Hogue et Alexandre Dusseault pour leur projet Conception et Design étudiant, une coopérative qui consiste en la formation de groupes d'étudiants en génie dans l'optique de venir en aide à différentes petites entreprises qui n'ont pas les moyens financiers de payer une firme d'ingénieurs.
Catégorie « Exploitation, transformation et production » : Le 1er prix a été décerné à Mathieu Raymond pour la création de l'entreprise MATH Sport, qui offre une chaussure de course personnalisée et sur mesure.
Catégorie « Services aux individus » : Le 1er prix a été décerné à Centre de Santé Thera Vie, fondé par Isabelle Soucy-Chartier et Jean-Paul Chartier. TheraVie offre à la communauté un accès privilégié à un grand nombre de services et soins de santé complémentaires.
Volet Entrepreneuriat étudiant
Catégorie « individuel et petit groupe » : Le 1er prix a été remporté par Catherine Gallichand pour le projet Vert ton style, qui a pour mission de sensibiliser les femmes à une conscience environnementale par le biais d'un échange de vêtements sous la forme d'un 5 à 7.
Catégorie « Collectif » : Le 1er prix a été remporté par David Bergeron et son équipe pour le projet Petit Guide des Habiletés Cliniques. Il s'agit d'un projet mis en place à la Faculté de Médecine de l'Université par des étudiants pour favoriser l'intégration et la mise en pratique des habiletés cliniques abordées dans les cours.
Volet Mentorat
Le programme de mentorat d'affaires est une opportunité pour les entrepreneurs voulant travailler leur savoir-être entrepreneurial en partageant leur réalité avec un mentor. Le Fonds Rodrigue-Julien désire ainsi souligner leur implication par quatre bourses de 3000 $ chacune. Pour l'édition 2014, les récipiendaires sont :

Karine Fiset, fondatrice de Kakao Expérience sensorielle. Cette entreprise vise à créer l'engouement pour un chocolat de qualité en offrant des ateliers d'initiation à la confection de chocolats.

Lara Émond, cofondatrice et directrice générale de Nota Bene. Nota Bene est l'organisateur d'une série de rencontres connectant la relève entrepreneuriale aux leaders des différentes industries.

Marianne Mathis, cofondatrice de Géo'graph, qui a pour mission d'accompagner les collectivités dans leur volonté de développement territorial régional en leur fournissant les outils nécessaires à l'analyse, à la planification et à la réalisation de leurs projets.

Isabelle Soucy-Chartier, cofondatrice de TheraVie, qui offre à la communauté francophone et anglophone un accès privilégié à un grand nombre de services et soins de santé.
 

À propos d’Entrepreneuriat Laval

Entrepreneuriat Laval est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de stimuler, à l'Université Laval, l'émergence de projets innovateurs favorisant le démarrage d'entreprises et la création d'emplois par l'accompagnement personnalisé et le développement des compétences entrepreneuriales.

 

PUBLICITÉ
X