PUBLICITÉ

L’année 2016 est celle des légumineuses

30 mai 2016 - Par Marie-Ève Garon

L’ONU désigne l’année 2016 comme étant celle des légumineuses ! D’un point de vue mondial, celles-ci peuvent contribuer à la lutte contre la faim et la malnutrition en offrant une solution durable et peu coûteuse en matière de sécurité alimentaire. C’est aussi une bonne nouvelle pour l’économie de notre pays, puisque le Canada est le leader mondial en ce qui concerne la lentille et le pois sec. En plus d’être nutritives et pauvres en gras, les légumineuses renferment deux fois plus de protéines que le blé et trois fois plus que le riz. 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 27 juin au 2 septembre 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X