PUBLICITÉ

L’Aéroport international Jean-Lesage de Québec a le vent dans les ailes

10 décembre 2014 - Par Frédérick Masson

L’Aéroport international Jean-Lesage de Québec garde le cap. Véritable générateur de fierté pour l’ensemble de la grande région de Québec, il poursuit son développement à vitesse grand V, filant tout droit vers son objectif, celui de franchir, au plus tard en 2020, le chiffre impressionnant de deux millions de passagers annuellement. Un achalandage qui lui permettrait de se hisser parmi les dix plus importantes aérogares au pays.

 

C’est donc avec cette cible bien en vue sur ses écrans radars que l’aéroport se donne les moyens de ses ambitions. Après une première vague d’agrandissement en 2008, année où la cité de Champlain célébrait en grand son 400e anniversaire, voilà que s’enclenchera, à l’orée de 2015, une seconde phase de travaux. À l’échéance, prévue en 2017, le terminal aura doublé sa superficie et les services qui y seront offerts seront bonifiés et encore plus complets.

Cette volonté de répondre le plus adéquatement possible aux exigences des passagers s’est d’ailleurs traduite récemment par l’ouverture officielle du tout nouveau stationnement étagé situé à proximité des installations. Rendu possible grâce à un investissement de 38 millions de dollars, le nouveau bijou de 8 500 mètres carrés compte cinq niveaux, dont quatre intérieurs, et permet l’ajout de 1 150 cases de stationnement. Additionnés à ceux déjà existants, dont les plus éloignés utilisés jusqu’ici de façon temporaire, les espaces permettant de garer les véhicules se chiffrent maintenant à près de 3 000.

« Le slogan de l’aéroport, Le passager avant tout, ne se limite pas à des mots. Il se reflète par des actions concrètes qui se traduisent par de meilleurs services pour les passagers. »

- Gaëtan Gagné, président et chef de la direction d'Aéroport de Québec inc.

« Le slogan de l’aéroport, Le passager avant tout, ne se limite pas à des mots, explique M. Gaëtan Gagné, président et chef de la direction d’Aéroport de Québec inc., la société privée qui gère l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec. Il se reflète par des actions concrètes qui se traduisent par de meilleurs services pour les passagers. »

Puisqu’il s’agit de bien plus qu’un stationnement traditionnel, la construction se veut à la fine pointe de la technologie, comme en font foi les compteurs indiquant le nombre de cases libres pour chacun des niveaux. Qui plus est, une toute nouvelle grille de tarification sera mise en place d’ici la fin de l’année en cours, y compris la possibilité de réserver à la semaine. Cette grille permettra des économies substantielles qui répondront aux demandes exprimées par les utilisateurs lors de différents sondages menés auprès de ces derniers. La réservation en ligne d’espaces de stationnement et de places dans le salon V.I.P. figure aussi dans les cartons et verra le jour prochainement.

L’aéroport en mode décollage
  • Achalandage en 2013 : 1 475 717 passagers
  • Hausse par rapport à 2012 : 9,9 %
  • Hausse prévue en 2014 : 7,2 %

 

De beaux chiffres pour 2014

Lauréat du prix de l’aéroport le plus apprécié en Amérique du Nord dans sa catégorie en 2010, 2011 et 2013, dans le cadre du sondage Airport Service Quality (ASQ) mené par le Airports Council International (ACI), l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec affiche des chiffres plus qu’impressionnants. En 2013, et ce, pour une onzième année d’affilée, l’achalandage était en hausse, alors qu’un nouveau record a été établi avec 1 475 717 passagers, soit une majoration de 9,9 % par rapport à 2012. Cette augmentation exceptionnelle s’explique par une croissance importante du nombre de passagers ayant transité par l’ensemble des installations.

Et comme le veut l’adage, « si la tendance se maintient », 2014 devrait ajouter un nouveau chapitre à cette véritable histoire à succès. Les chiffres compilés au moment d’écrire ces lignes montrent une augmentation de 7,2 % du nombre de passagers pour l’année en cours.

« Les vols domestiques grimpent en flèche, ce qui est de bon augure, ajoute M. Gagné. Compte tenu du contexte économique global qui n’est pas toujours favorable, il y a tout lieu de se réjouir de ces résultats, lesquels devraient nous permettre de franchir le cap du 1,5 million de passagers. C’est signe que le travail porte ses fruits, mais aussi, que les gens développent de plus en plus le réflexe de partir de Québec. Reste maintenant à soutenir cette croissance dans les années à venir. »

Lauréat du prix de l’aéroport le plus apprécié en Amérique du Nord dans sa catégorie en 2010, 2011 et 2013.

Autre point qui réjouit le président et chef de la direction, c’est de constater que dans la région immédiate de la capitale nationale, l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec représente un véritable moteur de développement économique. Pour expliquer son niveau de satisfaction, chiffres à l’appui, il fait état des 425 millions de dollars de retombées au pays, dont 163 millions de dollars pour la seule région de Québec, et de 98 millions de dollars de retombées d’emplois.

 

Nouveautés et destinations soleil

L’augmentation de l’achalandage au sein des installations de Québec est soutenue par un choix de vols toujours plus diversifié. Aujourd’hui, plus d’une dizaine de transporteurs offrent de multiples liaisons aériennes à destination de l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, les Caraïbes, le Mexique et l’Europe. Les efforts consentis à développer les infrastructures aéroportuaires pour accueillir davantage de transporteurs, augmentant l’offre de vols et la concurrence, sont bénéfiques pour les passagers.

À l’aube de la saison où les destinations soleil voleront la vedette, une période qui s’étend habituellement jusqu’en mars, l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec estime à plus de 45 le nombre de vols qui quitteront la capitale hebdomadairement vers des endroits aussi paradisiaques que Cuba, la Floride, la Jamaïque, le Mexique et la République dominicaine.

Comme le veut la tradition, plusieurs nouveautés seront également au programme. Le transporteur Sunwing exploitera un vol direct vers le Panama tous les vendredis, du 12 décembre 2014 au 24 avril 2015. Pour sa part, Air Transat desservira désormais la côte ouest du Mexique vers Puerto Vallarta tous les jeudis, du 18 décembre 2014 au 12 mars 2015.

Qui plus est, une collaboration entre le croisiériste Celebrity Cruises et le transporteur aérien Canadian North permettra d’offrir des forfaits croisières tout compris pour les Caraïbes au départ de Québec pour l’hiver 2015. Les passagers pourront ainsi profiter d’un vol sans escale de Québec à Miami en Floride, pour entamer par la suite une croisière de sept jours dans les Caraïbes de l’Est ou de l’Ouest à bord du luxueux navire Celebrity Reflection. Les forfaits incluront le vol aller-retour sans escale, les transferts aller-retour entre l’aéroport de Miami et le port d’embarquement de Miami, ainsi qu’une multitude d’inclusions (repas, boissons alcoolisées, pourboires, taxes, etc.).

« L’intérêt dont nous témoigne un acteur majeur comme Celebrity Cruises se veut le reflet de la qualité des services que nous offrons et de l’immense potentiel que représente notre aéroport », conclut M. Gagné.

 

Information : aeroportdequebec.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Vendredi 15 décembre 2017
Du 15 au 16 décembre 2017
Samedi 16 décembre 2017
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X