PUBLICITÉ

Et les Mérites d’architecture 2016 sont...

16 décembre 2016 - Par - Magazine PRESTIGE -

La Ville de Québec et le gouvernement du Québec ont remis 20 certificats dans 16 catégories à l’occasion du gala des Mérites d’architecture 2016. En tout et partout, 114 candidatures avaient été reçues.


Prix du public : Monastère des Augustines

Le public a reconnu l’extraordinaire réussite de cette réalisation qui réunit des bâtiments patrimoniaux méticuleusement restaurés et des ajouts de facture contemporaine. En choisissant le Monastère, le public rend également hommage au legs des Augustines à la société québécoise. La nouvelle vocation du complexe permet maintenant à tous d’entrer dans ce lieu auparavant réservé et donne un souffle neuf à la vocation de cette communauté religieuse. Avec près de 2 000 votes, ce bâtiment distance largement son poursuivant et s’affirme comme le coup de cœur du public en 2016. 


Prix spécial du jury : Pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec

Le jury a le privilège de décerner un prix spécial lorsqu’il le juge pertinent. Cette année, il ne pouvait manquer de souligner la qualité de la réalisation et la hardiesse du concept architectural du pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec. Outre l’impressionnant porte-à-faux et l’escalier-rampe véritable signature du bâtiment, c’est le rayonnement international qu’il apporte aux artistes de Québec et à la ville dans son ensemble que le jury reconnaît avec ce prix. Ce pavillon témoigne de la vitalité de la vie culturelle québécoise en faisant place aux artistes en art actuel. Déjà récipiendaire de nombreux prix, le pavillon Pierre Lassonde n’a pas fini de séduire le public d’ici et d’ailleurs. 


Prix Hommage : M. Émile Gilbert

Cette année, les Mérites d’architecture ont rendu hommage à un grand défenseur du patrimoine, M. Émile Gilbert. Bachelier ès arts de l’Université Laval en 1968 ainsi que bachelier en architecture en 1972, M. Gilbert est également décoré de la médaille du civisme du gouvernement du Québec en 1991. M. Gilbert pratique l’architecture depuis plus de quarante ans. Il a fondé une firme d’architecture qu’il a dirigée durant trente-neuf ans, d'abord sous la raison sociale Chabot & Gilbert qui depuis quelques années s’identifie comme BGLA | architecture + design urbain. En tant que dirigeant ou associé, il a été responsable de grands projets de revitalisation à Québec, notamment la coopérative Méduse, le domaine Cataraqui, la Citadelle de Québec, le Centre mère-enfant du Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL) et le plan d’aménagement du quartier Saint-Roch. Il a participé à plusieurs concours où son équipe fut lauréate ou finaliste dont celui du Musée national des beaux-arts du Québec, du Palais de justice de Québec et du Mémorial des Irlandais à Grosse-Île. À l’étranger, il s’est illustré par la revitalisation de la Médina de Fès, site marocain classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il y a dirigé les études de faisabilité du volet Artisan et participé à la préparation du concours international d’architecture de la place Lalla Ydouna. M. Gilbert a souvent conseillé des organismes publics pour la conservation du patrimoine. C'est à ce titre qu’il est intervenu auprès de la Commission de la Capitale-Nationale du Québec (CCNQ) pour trouver une seconde vocation aux Nouvelles Casernes. Il est membre du conseil d’administration de l'Association internationale pour la préservation et ses techniques (APT), d’APT Québec. Son implication depuis 1984 auprès de la Maison Michel-Sarrazin en tant qu'architecte, mais aussi en tant que bénévole, est son plus long engagement en carrière.


Pour la liste commplète des lauréats des Mérites d’architecture 2016 : ville.quebec.qc.cq/meritesdarchitecture

Source : Ville de Québec

 

PUBLICITÉ
X