PUBLICITÉ

Et le chef de l’année aux Lauriers de la gastronomie québécoise est...

7 mai 2019 - Par - Magazine PRESTIGE -

Natif du sud de la France, où il a d’abord travaillé aux fourneaux de prestigieux restaurants étoilés Michelin en Europe, Stéphane Modat est établi à Québec depuis plus de 10 ans.

À son arrivée à Québec, il travaille d’abord aux côtés d’Yvan Lebrun du restaurant L’Initiale pour ensuite fonder le réputé restaurant Utopie et se joindre au créateur d’harmonies François Chartier.

JPEG - 469.4 ko

Depuis 2013, Stéphane Modat est le chef des restaurants du Fairmont Le Château Frontenac où il a su revoir avec brio les menus de l’institution.

C’est en avril 2015 qu’il a été intronisé à titre de Maître Cuisinier de France. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages de cuisine, dont Cuisine de chasse, son plus récent livre dans lequel il partage sa passion pour la chasse.

JPEG - 427 ko
Restaurant Le Champlain du Fairmont Le Château Frontenac

Chef émérite de la nouvelle génération, créatif, sensible et surprenant, Modat a reçu, le 29 avril dernier, la distinction de "Chef de l’année" à l’occasion du 2e gala des Lauriers de la gastronomie, une grande célébration qui récompense les professionnels de l’industrie québécoise de la gastronomie.

Les lauriers de la gastronomie sont décernés par les pairs de l’industrie. Stéphane Modat s’est distingué parmi 10 autres chefs.

Ce que Ken Hall, directeur général du Fairmont le Château Frontenac, a dit :

« Depuis 125 ans, la gastronomie fait partie intégrante de l’expérience du Château Frontenac. C’est pour nous un immense honneur que de voir récompensé le travail de notre Chef Stéphane Modat, un grand créatif qui sait mettre de l’avant autant les produits d’ici que sa touche personnelle. »

Toutes nos félicitations !

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 15 au 23 novembre 2019
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X