PUBLICITÉ

Automobiles Gosselin de Saint-Nicolas

23 juin 2015 - Par Gilles Levasseur

Une toute nouvelle identité !

Depuis que la plus ancienne concession Chrysler de la région a été acquise en janvier 2012 par l’homme d’affaires Gaétan Demers, dont la notoriété n’est plus à faire dans le domaine, la bâtisse d’Automobiles Gosselin ayant pignon sur rue depuis 45 ans sur Marie-Victorin à Saint-Nicolas est méconnaissable et a vraiment fière allure. Ce lifting de près d’un million de dollars ne touche toutefois pas que l’édifice ; il est aussi le reflet d’une toute nouvelle vision.

Gaétan Demers connaît le monde de l’auto pour y évoluer depuis plus de trois décennies. Avant d’acheter Automobiles Gosselin, il avait été pendant 12 années copropriétaire de la concession Acadia Suzuki-Subaru, couronnement d’une carrière au cours de laquelle il avait touché à toutes les facettes de la profession. Son parcours comprend aussi une présence de six ans au sein du conseil d’administration de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de la régionale de Québec, aujourd’hui Mobilis.

« Un jour, j’ai su que la famille Gosselin voulait se départir de sa concession, raconte M. Demers. J’ai fait des recherches sur les produits Chrysler et j’ai été impressionné par la relance de la multinationale récemment fusionnée avec Fiat, la qualité des véhicules et les résultats obtenus. Le feu sacré encore présent en moi a fait le reste. De plus, c’est en quelque sorte un retour aux sources pour moi, puisque je vais probablement terminer ma carrière dans la ville où mon père est né ! Par respect pour la tradition et la notoriété de cette raison sociale à Saint-Nicolas, j’ai tenu à conserver le nom de famille du fondateur, Antonin Gosselin. »

Alain Chamberland, directeur des opérations fixes.


Même raison sociale, nouvelle identité

Après avoir amené sa nouvelle entreprise dans un virage à 180 degrés dans la foulée de sa vision du service, Gaétan Demers a décidé de remettre la bâtisse au goût du jour. Aménagement d’un studio Fiat, aire de service entièrement repensée, département des pièces rafraîchi, ajout de deux bureaux aux ventes, abords de l’immeuble asphaltés et nouveau centre d’esthétique automobile : telles sont quelques-unes des améliorations physiques apportées, sans compter une remise aux normes d’une partie de l’infrastructure et de l’immeuble, un projet de rénovation qui aura duré une année et qui vient d’être achevé. « En fait, c’est le concept même du service qui a évolué en collaboration avec le directeur des opérations fixes, Alain Chamberland. La transformation a eu non seulement un effet d’attraction sur la clientèle, mais aussi un impact sur le personnel, dont une partie s’est renouvelée naturellement en raison du changement de vision instauré », explique le président.

Les deux premières années ont été plus difficiles selon lui, mais depuis, les activités sont en hausse ; à preuve, une année 2014 record et l’augmentation du nombre de mécaniciens, aujourd’hui une dizaine à entretenir les véhicules. Au total, le personnel est passé de 34 à 42 employés en période de pointe. « Je compte aujourd’hui sur une équipe dynamique et très impliquée, qui s’appuie sur un noyau de personnes comptant beaucoup d’ancienneté et auquel s’est greffée une relève qui a du coeur à l’ouvrage. En effet, je n’accepte pas les demi-mesures, à commencer par moi-même. Puis, avec la contribution du directeur des ventes, Sébastien Boisvert, nous avons également redémarré le secteur des véhicules d’occasion, dont les ventes ont triplé, et nous avons diversifié notre offre, auparavant très concentrée sur la marque Jeep. »

Les quatre lettres emblématiques ne sont pas en reste pour autant, puisque Automobiles Gosselin est le seul concessionnaire au pays à proposer une piste d’essai d’un haut niveau de difficulté dans le boisé qui lui appartient de l’autre côté de la rue, un vaste terrain accidenté d’une superficie de 175 000 pieds carrés. « Ce formidable atout n’a pas fini de créer de l’engouement ! » se réjouit-il.

Autre nouveauté inédite dans le domaine de l’automobile, Gosselin ouvre à toute la population son nouveau centre d’esthétique. « Nos installations sont à la fine pointe de la technologie, nous avons tout ce qu’il faut pour dorloter les véhicules, que leurs propriétaires soient ou non clients chez nous. Je veux développer ce concept, car nous avons l’avantage d’être seuls dans un rayon de quelques kilomètres dans un secteur qui connaît une forte croissance démographique. »

Gaétan Demers se définit comme un propriétaire présent dans son organisation, une qualité qu’il juge essentielle pour connaître le succès. Il a le bonheur d’avoir sa fille Annélie à ses côtés à titre d’adjointe aux ventes. « C’est elle qui s’occupe tout particulièrement de la clientèle, et plus spécialement de l’utilisation des réseaux sociaux, un véhicule aujourd’hui incontournable dans la réussite de toute entreprise. Comme quoi en affaires, l’adaptation est plus que jamais une pièce maîtresse. »

Information
1279, route Marie-Victorin, Saint-Nicolas
Tél. : 1 866 928-1042
Site Web : gosselinauto.com
PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Vendredi 15 décembre 2017
Du 15 au 16 décembre 2017
Samedi 16 décembre 2017
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X