PUBLICITÉ

Du yogourt, s’il vous plaît !

23 juin 2015 - Par Rose-Line Brasset

Une étude québécoise récemment publiée dans le European Journal of Nutrition par l’INAF, l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels, soutient que la consommation régulière de yogourt réduirait les risques de maladies cardiovasculaires, peu importe le taux de matières grasses contenues dans le produit.

Les chercheurs concluent que le yogourt est un choix plus que judicieux en matière de maintien de la santé. Plusieurs études épidémiologiques indiquent en effet que le yogourt peut freiner la prise de poids et même prévenir les maladies cardiovasculaires.

Les chercheurs de l’INAF ont exploré la question en invitant 664 personnes de la région de Québec à répondre à un questionnaire portant sur leurs caractéristiques sociodémographiques et leur alimentation, notamment en matière de consommation de yogourt.

Les données recueillies indiquent que les sujets consommant du yogourt de façon régulière présentaient en moyenne des valeurs plus basses de poids corporel, de tour de taille, de taux de cholestérol et d’insuline à jeun que les non-consommateurs de yogourt.

Plus intéressant encore : chez les personnes présentant un surpoids comparable, le taux de triglycérides et d’insuline était plus bas chez les personnes qui consommaient du yogourt. 

PUBLICITÉ
X