PUBLICITÉ

Décembre

8 décembre 2015 - Par Marie-Josée Turcotte, éditrice

Si janvier est le mois des résolutions, décembre représente, pour beaucoup de gens, celui des bilans. Il est le moment privilégié pour faire un retour en arrière et pour examiner de près cette dernière année qui fut le théâtre de nombreux événements, petits, moyens ou grands, tragiques, comiques, déstabilisants, surprenants et parfois pathétiques, avouons-le. Bref, une année qui nous a fait vivre bien des émotions, positives comme négatives ! Le journaliste Donald Charette vous propose d’ailleurs une rétrospective succincte de l’année 2015, que vous pourrez lire en page 12, et qui vous aidera peut-être à effectuer votre propre bilan.

Le mois de décembre permet aussi de faire la jonction entre le passé et l’avenir. C’est l’heure de planifier les douze prochains mois avec tous les possibles que cette nouvelle année propose. Tout comme moi, vous avez sans doute une multitude de projets en ébullition qui verront le jour ou qui ne demandent qu’à éclore à travers le lot de surprises, bonnes, moins bonnes ou carrément mauvaises, auxquelles ils sont assujettis. Cette part d’inconnu relativement à l’avenir est à la fois excitante et angoissante, mais chose certaine, elle est presque toujours porteuse d’espoir et demeure, du moins dans mon cas, un puissant carburant qui propulse vers l’avant.

Si janvier est le mois des résolutions, décembre représente, pour beaucoup de gens, celui des bilans. 

Après la rétrospective de l’année, nous avons donc pensé vous offrir un aperçu des grands projets immobiliers qui transformeront le visage de Québec en 2016. Il y a en a plusieurs, des projets résidentiels comme commerciaux, mais celui qui arrive en tête de liste est certainement, selon moi, le nouveau pavillon Pierre Lassonde, qui fait d’ailleurs l’objet de notre page couverture ce mois-ci. Pourquoi ce projet en particulier ? Tout simplement parce qu’il nous positionnera sur l’échiquier international en matière d’offre culturelle, au même titre que l’amphithéâtre, le projet d’envergure (et livré dans les délais !) de l’année 2015, mais aussi, parce que ce pavillon est d’une beauté architecturale saisissante. Croyez-moi, lorsqu’il ouvrira ses portes l’été prochain, je serai présente. En attendant, nous vous proposons une visite à l’aide de perspectives, question de titiller votre curiosité. 

Enfin, le mois de décembre, c’est aussi celui des réjouissances. Entre le passé et l’avenir, il y a ce qu’on appelle le présent. Un présent qui file souvent trop vite, d’où l’importance de profiter de chaque instant en cette période bénie. Un temps pour oublier ce qui fut, un temps pour cesser d’anticiper demain, un temps pour être tout simplement.

Au nom de toute l’équipe de PRESTIGE Groupe Média, je vous souhaite, chères lectrices et chers lecteurs, un très joyeux temps des Fêtes ! Au plaisir de vous retrouver en 2016 !

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X