PUBLICITÉ

Clin d’oeil Esthétique fête ses 20 ans

8 décembre 2015 - Par Gilles Levasseur

« Je me suis toujours fait un point d’honneur de donner à ma clientèle ce qui lui convient le mieux. Il en a résulté une belle relation de confiance et des personnes qui m’ont beaucoup apporté. » Huguette Marcoux fait partie de ces gens de service pour qui la satisfaction d’autrui est primordiale. Femme d'affaires depuis 1981, elle célèbre cette année les 20 ans d’existence de sa clinique Clin d’Œil Esthétique. Clin d’oeil à une passion pour la beauté et le bien-être.

La vie a de ces détours qui nous font parfois penser que c’est notre chemin qui nous choisit plutôt que l’inverse… Huguette Marcoux serait peut-être restée à son poste d’infirmière de nuit — notamment cinq années en salle d’accouchement — n’eût été, justement, la naissance du premier de ses deux garçons au tournant des années 1980, la maternité se conjuguant plutôt mal avec une profession nocturne. Incapable de dénicher un quart de travail le jour, elle décide d’exprimer sa fibre entrepreneuriale en ouvrant un salon de bronzage sur le chemin Sainte-Foy. Cette expérience amènera progressivement Mme Marcoux vers l’électrolyse, qu’elle pratiquera pendant plusieurs années dans un salon d’esthétique. La décision de voler de ses propres ailes viendra en 1995 avec l’ouverture de sa clinique à Saint-Nicolas, Clin d’Œil Esthétique.

« Ma plus jeune cliente a 11 ans et ma plus âgée, 95 ans ! »

« J’offrais au début des soins d’esthétique, mais j’ai ajouté la coiffure et, plus tard, la massothérapie lors de l’agrandissement de mon local en l’an 2000, précise-t-elle. Puis, le laser a fait son apparition pour l’épilation ; j’étais la première sur la Rive-Sud à le proposer en 2001. La demande croissante m’a
ensuite décidée à ouvrir une succursale à Lévis, puis une troisième à Sainte-Foy en 2006. » Finalement, la propriétaire se départira de ses commerces de la Rive-Sud pour concentrer ses activités, à partir de 2011, à Place des Quatre-Bourgeois. O utre la présence constante de Mme Marcoux, deux employées y travaillent, dont une à temps partiel.

Des soins de pointe et variés

Clin d’Œil Esthétique propose des soins variés à la fine pointe de la technologie, à la hauteur du souci d’excellence de sa propriétaire. Électrolyse, extension des cils, traitement facial, manucure et pose d’ongles, soin des pieds, maquillage permanent, microdermabrasion, traitement de cellulite (Technispa) et plusieurs autres : aucun soin de beauté n’a de secret pour cette passionnée, même le dernier cri dans le domaine de l’esthétique, le procédé Thermage. Ce traitement unique utilisant des
radiofréquences aide à lisser et à retendre la peau en chauffant en toute sécurité ses couches les plus profondes, stimulant ainsi le collagène et favorisant la production de nouvelles fibres pour un épiderme rajeuni et un contour du visage mieux défini. Un autre appareil de radiofréquences, le Endy Med Pro permet de traiter et de raffermir les tissus touchés par les vergetures.

Depuis les tout premiers débuts de sa pratique, Huguette Marcoux se rend chaque année à New York à l’occasion du IBS International Beauty Salon pour parfaire sa formation en maquillage permanent et se tenir informée des nouvelles techniques de soins. De plus, elle possède les compétences nécessaires pour dispenser des soins sollicités pour des raisons médicales, et des médecins la recommandent pour des cas plus complexes. De plus, son association avec un médecin
depuis quatre ans lui permet d’offrir des injections de Botox et d’agents de comblement des rides Juvederm et Teosyal, en plus d’autres traitements médico-esthétiques. Par ailleurs, depuis 2009, on propose l’épilation par la lumière pulsée (IPL) grâce à un appareil qui traite les poils les plus pâles autant que les foncés, même sur la peau bronzée.

Une relation privilégiée

« Ce que j’aime avant tout dans ma profession, c’est le contact humain, la complicité qui s’est établie avec ma clientèle, dont le tiers est masculine, les amitiés qui se sont tissées avec le temps et tout ce que j’ai appris en échangeant avec toutes ces personnes, confie Mme Marcoux. Ma plus jeune cliente a 11 ans et ma plus âgée, 95 ans ! Plusieurs me soutiennent depuis les débuts et m’ont suivie même si je n’ai conservé qu’un seul emplacement. J’aime aussi le fait que l’esthétique aide les gens à se sentir mieux dans leur peau, c’est positif ! »

Huguette Marcoux tient enfin à remercier sincèrement son ex-conjoint, Jean-Pierre Desjardins, pour ses encouragements soutenus et son appui inconditionnel. « Sans lui, conclut-elle, cette merveilleuse aventure n’aurait pu connaître un si bel essor pendant ces deux décennies. En effet, il en aura fallu des heures de travail, d’implication et de persévérance pour en arriver à ce résultat. À une éventuelle relève, je saurai certainement transmettre l'amour du métier et toute la passion avec laquelle j’apporte les meilleurs soins à ma fidèle clientèle. »

Information
Place des Quatre-Bourgeois
999, avenue de Bourgogne, Québec
Tél. : 418 656-0556
Site Web : clindoeilesthetique.ca

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X