PUBLICITÉ

Claude Plamondon, 57e président de la Corporation Mobilis

19 février 2016 - Par Gilles Levasseur

Contribuer à faire rayonner l’industrie automobile

En trois décennies, la région de Portneuf aura fourni deux présidents à la Corporation Mobilis. Coïncidence particulière, ce sont — sans lien de parenté — deux Plamondon ! Après Réjean, ex-concessionnaire Ford de Cap-Santé élu en 1986, c’est aujourd’hui au tour de Claude, PDG de St-Raymond Toyota Scion, d’apporter sa contribution à la tête du regroupement.

Succédant à Pierre Langlois, propriétaire de Langlois Volkswagen, qui a occupé ce poste au cours des deux dernières années, Claude Plamondon considère ses nouvelles fonctions comme un privilège. « Je m’implique déjà depuis quelques années au sein du conseil d’administration et j’avais le goût de m’engager davantage en tant que président. Comme je l’ai toujours fait au sein de la concession fondée par mon père, Jean-Marie, en 1970, j’entends faire rayonner l’industrie automobile, notamment par l’outil exceptionnel qu’est le Salon de l’auto, car notre secteur d’activité constitue une force économique majeure et un important employeur. De façon plus précise poursuit M. Plamondon, l’accroissement de la sensibilisation de nos membres aux services que leur offre la corporation est pour moi une priorité. »

« Je serai heureux d’apporter à Mobilis le meilleur de mon expérience professionnelle, le meilleur de moi-même. »

 

Un homme engagé

À la tête de St-Raymond Toyota Scion depuis 1994, Claude Plamondon a touché à tous les rouages de l’entreprise avant d’en assumer la direction. Issu d’une famille très nombreuse, lui-même père de six enfants et grand-père d’autant de petits-enfants, l’homme d’affaires véhicule des valeurs d’intégrité et de respect d’autrui. « Nos clients le ressentent, surtout dans un milieu où on les croise régulièrement en dehors de nos heures d’ouverture », explique M. Plamondon. À cet égard, l’an dernier, le concessionnaire a reçu de Toyota la plus haute distinction du programme Fierté du président sur une centaine de détaillants partout au pays. L’entreprise s’était également classée à ce titre en 2000, 2002 et 2004. Très engagé dans sa communauté sur le plan culturel et sportif, sans compter beaucoup de bénévolat, l’ex-président du Club Lions de Saint-Raymond a évidemment à cœur l’œuvre de la Fondation Mobilis, qui s’inscrit pleinement dans sa philosophie de vie. « Je serai heureux d’apporter à Mobilis le meilleur de mon expérience professionnelle, le meilleur de moi-même. »

 

 

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Vendredi 15 décembre 2017
Du 15 au 16 décembre 2017
Samedi 16 décembre 2017
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X