PUBLICITÉ

Chez Jules Brasserie Française Nouveau menu et la grande fête du Beaujolais nouveau !

25 novembre 2016 - Par - Magazine PRESTIGE -

Québec, le 17 novembre 2016 – L’équipe de Chez Jules, seule véritable brasserie française à Québec, relance aujourd’hui la tradition de la Grande fête du Beaujolais nouveau en invitant médias, amis, partenaires, clients à découvrir son nouveau menu hivernal et à profiter du même coup de l’arrivage des Beaujolais nouveaux.
« La tradition de l’arrivée du Beaujolais nouveau revivra à Québec. Nous avons tous besoin de nous changer les idées au mois de novembre ! Les Américains ont Thanksgiving, nous ferons revivre La Grande Fête du Beaujolais nouveau », explique M. Marc-Antoine Doré, propriétaire de Chez Jules. D’ailleurs, vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 novembre exclusivement, le public est convié à prendre part à la fête avec un forfait spécialement concocté pour l’occasion. Une grande table de 7 services incluant le Beaujolais nouveau est offerte au cout de 80 $ par personne (taxes et pourboire inclus). Ces soirées spéciales s’inscrivent dans la volonté de l’équipe de Chez Jules à créer des événements culinaires uniques à Québec.
C’est dans un souci du détail rigoureux que l’ancienne équipe du Pain Béni a concocté un tout nouveau menu simple et réconfortant, accompagné d’une belle sélection de vins d’importations exclusives. En plus d’un menu midi inspiré du Chef Simon Côté-Tremblay, la brasserie offre un plat du jour. L’établissement du groupe Couillard-Doré, ouvert en mai dernier, présente un concept unique, qui était auparavant totalement absent de l’offre gastronomique de Québec. « Notre restaurant Chez Jules, arbore fièrement tous les détails d’une brasserie typiquement française. Bercé dans une ambiance parisienne, entre musette et grands classiques, Chez Jules vous offre sa cuisine de tradition avec un vaste de choix de plats qui à défaut de vous faire voyager, vous permettront de vous évader », souligne M. Doré.
Un lieu empreint d’histoire
Le charme de Chez Jules réside non seulement dans son menu traditionnel de brasserie française et son personnel chaleureux, mais aussi dans ses lieux empreints de trois siècles d’histoire. Le restaurant est à même l’Auberge Place d’Armes, dont une section a été construite en 1640. L’Auberge d’aujourd’hui, constituée de deux sections, a été entre autres habitée par George Richard Renfrew, fondateur de la société Holt Renfrew. Cette société est devenue fournisseur de la famille royale sous le règne de la reine Victoria. Après l’avoir habitée durant de nombreuses années, la famille Holt Renfrew l’a offerte en location. L’autre section du bâtiment
s’est transformée à la fin des années 1920 en Musée Historique. C’est par la grande participation des directions du musée Grévin de Paris et du Musée Historique Canadien de Montréal que fût aménagé le premier Musée de Cire de Québec. Depuis 2003, une partie de la vieille maison de pierres héberge l’établissement hôtelier quatre étoiles Auberge Place d’Armes, qui offre 21 chambres qui, par leur unicité, racontent l’histoire à leur façon.
À propos du Groupe Couillard-Doré
Le Groupe Couillard-Doré est dirigé par Michelle Couillard-Doré et ses fils Marc-Antoine et Vincent Doré. L’entreprise possède six établissements, tous situés dans le Vieux-Québec, soit Chez Jules Brasserie Française (Jules est le prénom du fils de Marc-Antoine), la Crèmerie Saint-Crème, la Crêperie du Pain Béni, l’Auberge Place d’Armes, l’Hôtel Champlain et l’Hôtel Jardin Sainte-Anne. En 2003, lorsque le Groupe achète l’Auberge Place d’Armes, la famille Couillard-Doré est de retour chez elle, 400 ans et 13 générations plus tard. En effet, en 1621, leur ancêtre en ligne directe, Guillaume Couillard, épousait Guillemette Hébert, fille du premier colon de Québec. Jusqu’en 1634, les Hébert et les Couillard sont les seules familles ayant leur propre maison à Québec. La Cathédrale, le Petit Séminaire et L‘Hôtel-Dieu sont tous construits sur les terres du Sieur Guillaume. Ayant à coeur l’histoire et la promotion du patrimoine de Québec, Le Groupe Couillard-Doré a complètement rénové leurs établissements, avec le souci particulier de respecter l’intégrité historique des lieux. Aujourd’hui, le groupe a « adopté » 125 personnes qui font partie de la grande famille Couillard-Doré « parce que chez nous, nous n’engageons personne, nous les adoptons », complète Mme Michelle Couillard-Doré qui se plaît à véhiculer ses valeurs familiales et son authenticité à son groupe.
À propos du Beaujolais nouveau
Chaque année depuis près de 50 ans, le troisième jeudi du mois de novembre, le même rituel revient en boucle. Le Beaujolais nouveau est un vin de primeur produit dans le vignoble du Beaujolais, au sein des appellations d’origine contrôlée beaujolais et beaujolais-villages, essentiellement à partir du cépage gamay N. Une date anniversaire qui donne une bonne raison aux amateurs de ne pas manquer l’événement ! L’appellation Beaujolais nouveau répond à des critères bien précis et à un cahier des charges à suivre à la lettre par les producteurs. Il faut ainsi que la macération des grappes, entières (donc récoltées à la main) soit effectuée par la méthode dite « carbonique », en quatre jours, ce qui procure au vin des arômes de fruits frais et une faible présence de tanin.
 

PUBLICITÉ
X