PUBLICITÉ

4e karaoké-bénéfice Le Petit Blanchon en Folie - Chanter au nom des enfants les plus vulnérables

24 septembre 2015 - Par - Magazine PRESTIGE -
Sur la photo, lors du dévoilement du chèque : Daniel Blouin, auteur et conférencier ; Claire Pimparé, porte-parole de la Fondation ; Marc Tardif, ex-joueur des Nordiques ; Marie-Josée Turcotte, organisatrice de la soirée ; Andy Dépatie, Dépatie Stratégie ; Vincent Hamel, Plomberie Laroche ; Guy Boutin, président de la Fondation ; Nancy Ricard, Un Fauteuil pour Deux ; Jennifer Hamel, Plomberie Laroche ; maestro Fabien Gabel, OSQ ; Gilbert Guay, Caisse Desjardins Des Rivières de Québec ; Josey Arsenault, FM 93 ; Mario Girard, Port de Québec ; Joanne Boivin, M FM 102,9 ; et Mario Martel, L’entrepreneurchef. Absent sur la photo : Stéphane Gasse, BLVD, 102,1.

Le 17 septembre dernier, à LaScène Lebourgneuf, la magie et l’émotion étaient une fois de plus au rendez-vous alors qu’avait lieu le 4e karaoké-bénéfice Le Petit Blanchon en Folie, présenté par la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec, au profit de la Fondation Le Petit Blanchon. Pour l’occasion, neuf personnalités de Québec issues du milieu de la culture et des affaires sont courageusement montées sur scène pour la cause des enfants qui connaissent un départ difficile dans la vie, victimes d’abandon, de négligence, d’abus ou de violence. Résultat : la somme de 34 600 $ a été récoltée pour leur venir en aide à travers le projet Le Phare du Blanchon – Un lieu pour apprendre.

 

Merci à l'agence Masse et à La Raffinerie pour la production de cette magnifique vidéo.

 

NOS JUGES DE LA SOIRÉE

Comme le veut la tradition, les candidats ont été jugés de manière amicale par trois personnalités bien connues à Québec : Daniel Blouin, auteur de Sorties de zone et ex-agent d’artistes ; Joanne Boivin, animatrice au M FM 102,9 ; et maestro Fabien Gabel, directeur musical de l’Orchestre symphonique de Québec.

 

UN DUEL CHAUD

Un duel s’est également tenu entre les deux gagnantes ex aequo de l’an dernier. Le vote du public (une nouveauté cette année) a permis de couronner Josey Arsenault… par un seul vote de différence !

Josey Arsenault a interprété la magnifique chanson At Last d’Etta James.


Nancy Ricard a relevé un beau défi en choisissant de se déhancher sur la chanson de Bruno Mars, Uptown Funk.


LE GRAND VAINQUEUR

Le chef Mario Martel a littéralement soulevé la foule en interprétant Separate Ways de Journey, remportant non seulement le prix des juges, mais aussi celui du public. Il est revenu en rappel à la fin de la soirée pour chanter un grand classique, Babe, de Styx.


DES CANDIDATS « EN FEU »

L’ex-joueur des Nordiques, aujourd’hui président de Toyota Charlesbourg et de Kia Beauport, Marc Tardif, a chanté la chanson The Wonder of You d’Elvis Presley. À la fin de sa prestation, son professeur de chant, David Latullipe, est venu le rejoindre sur scène.


Animateur à BLVD 102,1, Stéphane Gasse a incarné Louis Armstrong en interprétant What a Wonderful World de sa belle voix radiophonique.


Le très sympathique duo frère-sœur, Jennifer et Vincent Hamel de Plomberie Laroche, a perpétué la mémoire de son père décédé en chantant une chanson que ce dernier affectionnait particulièrement, Total Eclipse of the Heart de Bonnie Tyler.


Andy Dépatie de Dépatie Stratégie a choisi le grand classique de Frank Sinatra, My Way, afin de séduire la foule.


Enfin, Mario Girard, président-directeur général du Port de Québec, y est allé d’une interprétation très détendue du succès country When the Sun Says Hello to the Mountain de Jim Ed Brown, chantant spontanément l’un des refrains en français.


PERFORMANCES HORS COMPÉTITION

Nancy Ricard et Josey Arsenault ont brisé la glace en interprétant en duo la magnifique chanson de circonstance Quand on n’a que l’amour de Jacques Brel.


La soprano Sabrina Ferland de Bellita a conclu la soirée sur une note très émotive.

 

DES DISCOURS D'OUVERTURE ÉMOUVANTS

M. Guy Boutin, président de la Fondation Le Petit Blanchon, a remercié tous les gens impliqués dans le succès de cette activité.


La porte-parole de la Fondation, Mme Claire Pimparé, a une fois de plus parlé de la mission de la Fondation et des enfants qui bénéficient de ses actions avec émotion et coeur.

 

Pour en savoir davantage sur la Fondation Le Petit Blanchon ou pour faire un don : fondationlepetitblanchon.com

 

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 27 juin au 2 septembre 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X