PUBLICITÉ

20e de PRESTIGE - Summum Granit, d’hier à aujourd’hui

2 mai 2016 - Par Johanne Martin

À Summum Granit, « le statu quo n’a jamais été une option ». À l’heure où la relève se met en place, les défis demeurent nombreux pour l’entreprise qui, depuis plus de 25 ans maintenant, transforme la pierre en somptueuses pièces destinées à la décoration intérieure.  

Granit, marbre, quartz, pierres précieuses, surfaces solides (Corian, surfaces ultracompactes et porcelaine)… un peu partout au Québec et ailleurs en Amérique du Nord, les produits signés Summum Granit agrémentent une multitude d’espaces de vie résidentiels et commerciaux. C’est ainsi que l’entreprise née à Saint-Sébastien, en Estrie, s’est construite… un projet à la fois.

« Nous avons toujours visé le plus haut niveau de qualité possible en matière de pierre transformée. Notre réputation s’appuie aussi sur l’excellence de notre service à la clientèle, de même que sur l’engagement et le savoir-faire de notre personnel », expriment Lucille Paradis et Rock Bernier, fondateurs et propriétaires de Summum Granit.   

Si le couple tient la barre de l’exploitation depuis 28 ans, un processus de transfert impliquant les filles des deux entrepreneurs s’est amorcé il y a quelques mois. Marie-Pierre Bernier (opérations et administration) et sa sœur Virginie (développement des affaires) se partagent actuellement la coprésidence de l’entreprise familiale.


Rétrospective

L’aventure commence en 1988…

« Au départ, il s’agissait d’un petit projet faisant travailler quatre personnes, dont les propriétaires, raconte Rock Bernier. Le marché était limité, et nous faisions de la sous-traitance pour une compagnie de granit de Saint-Sébastien. Plus prêts à acquérir le genre de produits que nous proposions – des pièces de mobilier et des contours de foyer – les premiers clients étaient surtout des Américains. Au Québec, le développement s’est fait progressivement ; à l’époque, nous n’étions pas connus dans le monde de la décoration intérieure. »

Rock Bernier au début de sa carrière


1995 : une première salle d’exposition à Montréal

Outre son usine estrienne, Summum Granit inaugure une première salle d’exposition à Montréal au milieu des années 1990. La participation des dirigeants à différents salons génère une demande croissante, et ceux-ci souhaitent se rapprocher de la clientèle. « Les gens voulaient savoir où les produits étaient fabriqués. Pour leur permettre de venir voir les tranches de granit grandeur nature et magasiner leur comptoir, nous avons décidé d’ouvrir une succursale dans la métropole », précise l’homme d’affaires. Peu de temps après, des travaux d’agrandissement sont entrepris aux installations de Saint-Sébastien.

Salle d’exposition à Montréal


2000 – 2005 : croissance et technologie

Au tournant des années 2000, on fait l’acquisition d’une première machine-outil à commande numérique. Tandis qu’un chantier débute afin d’accroître l’espace consacré à l’administration, le quartz fait son apparition dans la gamme de produits offerts par Summum Granit. En 2005, l’usine est agrandie une nouvelle fois, et de l’équipement dernier cri s’ajoute aux actifs de l’entreprise. « Dans un marché de plus en plus concurrentiel, il fallait nous donner les moyens de répondre aux besoins des clients et assurer notre pérennité », commente Lucille Paradis.  

2008 – 2010 : Summum Granit à Québec

Achat d’une entreprise de surface solide – celle de l’entrepreneur Régis Groleau, qui agit aussi comme installateur de Summum Granit dans la capitale – puis déménagement des activités de fabrication à Saint-Sébastien, 2008 marque une nouvelle étape du développement des affaires de l’exploitation. Deux ans plus tard, Québec voit à son tour s’ouvrir une salle d’exposition, avenue Saint-Sacrement. « Quelque 5 000 pi2 de superficie sont désormais accessibles au public, et notre partenariat avec Régis Groleau se poursuit toujours ! » signale au passage monsieur Bernier.

Salle d’exposition à Québec


2015 – 2016 : regard vers l’avenir

Forte de ses 150 employés et d’une superficie qui atteint aujourd’hui les 75 000 pi2 en tout, Summum Granit a le regard résolument tourné vers l’avenir. Des projets résidentiels et commerciaux de toute envergure garnissent le carnet de commandes de l’entreprise, qui mise sur le travail d’équipe et n’a jamais hésité à faire participer son personnel aux décisions. « Au cours des prochains mois, nous nous sommes notamment donné la mission de reconquérir le marché des États-Unis compte tenu de la reprise économique chez nos voisins du sud. Nous disposons d’une capacité de production non exploitée pour le faire », révèle Rock Bernier.

Usine de Saint-Sébastien


Des défis

La technologie au service de l’art. Déjà reconnue pour l’impressionnante variété de ses produits, Summum Granit travaille actuellement au remplacement de son système d’exploitation informatique. Pour l’entreprise, le défi technologique en est un de tous les instants…

Virginie et Marie-Pierre Bernier : deux sœurs, complices dans la vie et en affaires.- Photo : David Cannon

« Il faut combiner les impératifs des marchés résidentiel et commercial ; dans ce contexte, tout est une question d’organisation, et la technologie constitue la clé du succès. Nos délais de livraison étant déjà de cinq jours après la prise des mesures chez le client, nous travaillons actuellement à raffiner notre processus de coordination à l’aide de cette technologie. » - Marie-Pierre Bernier

Passer le flambeau. Complémentaires dans leurs forces et accompagnées par une firme de consultants dans le processus de transfert, les représentantes de la deuxième génération sont déterminées à aller de l’avant. Le défi de la relève est lancé…

« Nous sommes allées chercher des experts pour nous aider à croître, de même que du personnel de qualité pour franchir une nouvelle marche. Si nous nous donnons les moyens de passer à une autre étape, nous aimons nous nourrir des conseils de l’extérieur et adoptons une attitude d’ouverture dans la démarche. » - Virginie Bernier

Quelques réalisations
- Centre Vidéotron : comptoirs et loges
- Kiosques de Loto-Québec : rénovation des kiosques dans les centres commerciaux
- Plusieurs cafétérias d’universités américaines
- Condos de Prestige à New York : cuisines et salles de bains
- Condos Évolo 1 et ÉvoloS à l’Île-des-Sœurs
- Agrandissement de l’Hôpital général juif de Montréal
- Poste libre-service des Bibliothèques de Montréal
- Comptoir La Crémière : Promenades St-Bruno
Projets en cours
- Place Ste-Foy : foire alimentaire
- Hôtel Village Vacances Valcartier : mobilier des suites et comptoirs des salles de bains
- Condos L’Altitude : cuisines et salles de bain
- Tour Jacques-Cartier : cuisines et salles de bain

 

À PROPOS DE NOTRE PRÉSENTATEUR DE L’ANNÉE 2013
En affaires depuis 1988, Summum Granit célébrait ses 25 ans en 2013. Lucille Paradis et Rock Bernier furent d’ailleurs en vedette sur la page couverture de l’édition de mars 2013. L’aventure se poursuit toujours en 2016, alors que les deux filles du couple, Virginie et Marie-Pierre, prennent la relève.

 

 

PUBLICITÉ
X