PUBLICITÉ

20e de PRESTIGE - Rétrospective 1998

2 mai 2016 - Par Marie-Josée Turcotte

La tempête de 1998

En janvier 1998, la grande tempête de verglas touche la Montérégie et la région de Montréal, privant d'électricité plus de 1 300 000 personnes. Certains clients d’Hydro-Québec n’auront accès au service que cinq semaines plus tard.


Dans le monde politique

En février 1998, sous le règne du gouvernement libéral de Jean Chrétien, le ministre des Finances, Paul Martin, annonce un budget sans déficit – le premier depuis 1969. En novembre, Joe Clark redevient chef du Parti conservateur, en remplacement de Jean Charest qui quitte la politique fédérale. Au palier provincial, alors que Daniel Johnson annonce son retrait de la vie politique, Jean Charest entre en scène en avril et devient le nouveau chef du Parti libéral du Québec. En novembre, le Parti Québécois de Lucien Bouchard remporte l'élection générale et forme un gouvernement majoritaire.

Jean Charest, lors de son passage en politique provinciale

Lucien Bouchard


La renaissance de 1998

Depuis l'éclosion des banlieues et de leurs centres commerciaux, le quartier Saint-Roch connaît un long déclin. Or, en cette année 1998, l'Université du Québec et ses composantes jouent un rôle important dans la renaissance du quartier, comme le souhaite l’administration L’Allier. Dans un tout autre ordre d’idée, le Viagra est la grande nouveauté de l'année 1998 dans les pharmacies de Québec. Une autre sorte de renaissance !

Vue aérienne du quartier Saint-Roch revitalisé / Source : Wikipédia Photo : NickHam


Dans le monde du sport

La candidature de la ville de Québec pour la tenue des Jeux olympiques d'hiver de 2002 n'ayant pas été retenue, les Québécois misent cette fois sur ceux de 2010. Nouvelle déception : Vancouver remporte la partie. Au cours de l’été 1998 aura lieu le tout premier Marathon des Deux-Rives, organisé par Denis Therrien, qui tiendra les rênes de cet événement d’envergure internationale jusqu’en 2015.


Dans le monde culturel

L'été 1998 est celui de l'exposition Rodin, présentée au Musée du Québec (qui deviendra le Musée national des beaux-arts du Québec en 2002). Les oeuvres du célèbre sculpteur français attirent plus de 526 000 visiteurs. Du jamais vu dans la longue histoire du Musée ! 

L'Observatoire de la capitale est également inauguré au sommet de l’édifice Marie-Guyart, permettant ainsi d’admirer la Vieille Capitale dans toute sa splendeur. 

Les premiers Festival international de musiques militaires de Québec et Festival de la gastronomie de Québec (ce dernier étant organisé par Denys et Pierre Paul-Hus et portant à l’origine le nom de « Coupe des nations ») ont lieu, alors que le Festival d'été s'installe sur les plaines d'Abraham pour une première fois.

L’Observatoire de la capitale est situé à 221 mètres au-dessus du niveau de la mer. - Photo : CCNQ, Pierre Jooster

Vue panoramique sur la colline Parlementaire et le Vieux-Québec. Source : Wikipédia


La vie et les gens de Québec en 1998
Il vit aujourd’hui à Nice et il est correspondant européen pour le magazine PRESTIGE, signant régulièrement des reportages captivants. Nous parlons, bien sûr, de Jean Chouzenoux. Mais en 1998, celui qui rêvait d’être journaliste sportif était directeur adjoint du Service des communications de la Société des alcools du Québec (SAQ). Ce grand passionné du vin, qui a fait l’objet d’un reportage dans l’édition de novembre 1998, entretient une relation de très longue date avec les cofondateurs du magazine, Denys et Pierre Paul-Hus.
Jean Chouzenoux en 1998…- Photo : Louis Arthur
… et aujourd’hui.
PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 19 au 22 avril 2018
Mercredi 25 avril 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X